Publicité

13 août 2021 - 14:55 | Mis à jour : 15:01

Saint-Antonin restera… Saint-Antonin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Après avoir participé à un sondage Web dont la pertinence a été remise en doute par certains citoyens sur les réseaux sociaux, les résidents de Saint-Antonin ont choisi le nom de leur future ville. Ils ont opté, avec une majorité de 60,8 %, pour le nom Saint-Antonin.

Au total, 643 participants du sondage ont voté pour le statut quo. Dans une proportion moindre, soit 26,8 %, 284 personnes ont voté en faveur de l’appellation Ville de Saint-Antonin. Environ 7,9% des répondants, soit 84 personnes, ont choisi le nom Ville Saint-Antonin.

Pour le maire Michel Nadeau, il était important de prendre le pouls de la population afin  de choisir un nom qui convient à une grande proportion des citoyens. «C’est merveilleux, je suis content de ça! Aucun commerce n’aura à débourser quoi que ce soit pour s’ajuster, ça va rester exactement la même chose», a-t-il commenté.

Au total, 1 058 réponses ont été enregistrées par le sondage effectué en ligne. «Je suis très surpris du taux de participation. C’est la preuve qu’il y a du monde qui se préoccupe de ce qui se passe dans leur municipalité», s’est réjoui Michel Nadeau.

Le sondage était également ouvert à d’autres propositions ou contributions, certaines plus originales que d’autres. Parmi les idées soumises, moins populaires, on retrouve aussi : Antonin, Antoninville, Saint-Étonnant-comment-vous-gaspillez, L’Antonin, Raton Laveur, Saint-Antonin-du-Costco, Rivière-du-Loup Sud, Pohénégamook et Saint-Antonin des Saints. À noter que le sondage, disponible sur le site Internet de la Municipalité, a pris fin le 10 aout.

Saint-Antonin attend maintenant une réponse positive du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation concernant sa demande soumise en mars 2021 pour que lui soit attribué le statut de Ville. Des discussions auront lieu aussi prochainement avec la Commission de toponymie du Québec. Si ce changement est approuvé, Saint-Antonin serait régie par la Loi sur les cités et villes plutôt que par le Code municipal du Québec, ce qui amènera plusieurs changements administratifs et de procédures lors des séances du conseil.

Si la demande de Saint-Antonin est acceptée, une firme sera prochainement mandatée pour changer le logo pour ajouter la mention de Ville et modifier son identité visuelle. Le maire Michel Nadeau s’attend à ce que ces démarches se concluent en septembre.

Publicité


Publicité

Commentez cet article