Publicité

6 juillet 2021 - 06:25

Un programme pour reboiser les milieux de vie

Pour une septième année, Arbre-Évolution lance son appel de projets estival dans le cadre du Programme de reboisement social. L’objectif est de financer les volontés de verdissement les plus ambitieuses pour le printemps.

Que votre projet soit des haies brise-vent, des parcs publics, des cours d’école, des boisés communautaires, des forêts municipales, des zones de conservation, des pistes cyclables, des terres agricoles, des espaces en friche, des bandes riveraines, des terrains vagues, vous êtes invités à présenter le projet à l’organisation.

Les fonds disponibles pour soutenir les projets soumis proviennent de différents partenaires au nom desquels les arbres doivent être plantés et protégés sur les terrains via une entente-cadre, et ce, pour un minimum de 50 ans.

L'aide du programme inclut les éléments suivants : une évaluation du dossier, une visite de caractérisation des sites de plantation, l'élaboration du plan de reboisement, les arbres* nécessaires à la réalisation du projet, une main-d'œuvre qualifiée encadrant la mise en terre et les bénévoles, la mycorhize - fertilisant racinaire, jusqu'à 100% des frais de paillis d'ingénierie et de protecteurs anti-rongeurs, du matériel de plantation, la rédaction d’un communiqué de presse, la mise en ligne d’une page web dédiée au projet avec photos, un soutien professionnel après la mise en terre, puis un suivi de la plantation sur 50 ans.
*Des conditions peuvent s'appliquer quant aux arbustes et aux arbres de plus grand calibre (60cm et plus).

Jusqu'à maintenant, plus de 160 communautés ont obtenu le financement nécessaire à la réalisation de leurs initiatives de plantation d'arbres et d'arbustes. Cet automne, le programme fournira un financement pour plus de 8 000 végétaux, lesquels seront plantés dans les collectivités québécoises qui en feront la demande (municipalités, villes, écoles, commissions scolaires, associations de riverains, fiducies foncières, etc.).
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article