Publicité

6 juillet 2021 - 06:56

Inauguration d’un local des jeunes à Saint-Modeste

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Ce 3 juillet, au centre récréatif Guillaume Bastille situé au 7, rue des loisirs à Saint-Modeste, s’est déroulé l’inauguration d’un local des jeunes. Plusieurs donateurs, citoyens et enfants étaient présents afin de découvrir l’espace mis à la disposition des adolescents de 11 à 17 ans.

Un grand local a été aménagé dans le haut du centre récréatif pour y accueillir de nombreux jeunes. Qu’ils aiment la lecture, les jeux vidéo, la télévision, la musique, les jeux de tables et de société, le bricolage ou qu’ils souhaitent seulement avoir une place pour faire leurs travaux d’école, ils seront servis. Chaque coin pour les différentes activités est bien séparé, les murs sont colorés. La monitrice qui a été engagée est aussi une éducatrice spécialisée au centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Le comité de mise en œuvre du local souhaitait créer un endroit pour que les adolescents s’y sentent bien : «Le but c’est de supporter les jeunes, qu’ils s’aèrent en sortant un peu de la maison. Aussi, en ayant une éducatrice spécialisée, il y a un support qui est fait aux jeunes, donc s’ils ont besoin de parler ou quoi que ce soit, elle sera là», confie Tony Dumont, président du conseil d’administration pour le démarrage du Local jeunes St-Modeste. À l’hiver, les membres du projet aimeraient qu’une deuxième monitrice rejoigne le local pour accroître l’aide procurée aux adolescents. « Avec la population grandissante dans la région, l’école sera agrandie, donc il va y avoir de plus en plus de jeunes », éclaire M. Dumont.

Un local des jeunes longtemps désiré

Le projet d’offrir à la jeunesse un milieu où ils pourraient s’épanouir n’est pas né hier, il se trame depuis près d’une décennie. Le désir d’avoir un tel endroit à Saint-Modeste vient autant des habitants que du Club optimiste de Saint-Modeste. 

Une des grandes difficultés pour rendre cette idée concrète a été le moratoire institué il y a environ 20 ans, faisant en sorte qu’aucune nouvelle maison des jeunes ne pouvait se créer et avoir du financement. Ainsi, la recherche continuelle de fonds a retardé d’année en année la mise en œuvre du projet. « Le gouvernement continue d’aider les maisons des jeunes déjà ouvertes, mais pas les nouvelles. Donc, il faut être autonomes à 100 %, aucune aide n’est donnée autre que celle que nous allons chercher par nous-mêmes », explique Tony Dumont.  De plus, il manquait un endroit où installer cet espace réservé pour les jeunes. 

Lorsque le local communautaire de l‘église a déménagé et que la municipalité leur a laissé l’endroit sans frais, les chances se sont tournées de leur côté. Presque au même moment, le projet du local des jeunes a trouvé du financement grâce au concours À fond la caisse de la Caisse Desjardins de Viger et Villeray lancé en 2019. Sur trente-cinq projets, le comité de sélection en a choisi trois, duquel faisait partie celui du local des jeunes de Saint-Modeste. La population a ensuite choisi et 10 000 $ ont été remis au Club optimiste de Saint-Modeste pour la concrétisation du projet. « Le projet du local de Saint-Modeste a reçu près de 100 000 votes sur plus de 250 000 votes », a témoigné Christine Malenfant, adjointe à la direction générale de la Caisse Desjardins de Viger et Villeray. Elle raconte aussi que la dernière journée du vote, une dame à l’école a fait voter les élèves en leur donnant accès aux ordinateurs, ce qui a aidé le projet à gagner. 

Les jeunes de la municipalité sont donc invités à occuper le local, en faire leur espace pour créer des projets, faire leurs loisirs, se réaliser. Il sera ouvert le jeudi de 15 h à 21 h et le samedi de 14 h à 21 h.

Pour ne rien manquer des activités et projets il est possible de suivre la page Facebook : Local des jeunes Saint-Modeste 2021.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article