Publicité

3 juin 2021 - 09:48 | Mis à jour : 15:43

Rivière-du-Loup verse 165 000 $ à son ancienne directrice de l'urbanisme

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

La Ville de Rivière-du-Loup a confirmé que l'entente scellant le divorce entre la Ville de Rivière-du-Loup et sa directrice du Service de l’urbanisme, Myriam Marquis, incluait une somme de 165 000 $. Cette dernière était à l'emploi de la Ville depuis 18 ans.

Comme l'ont détaillé nos confrères de CIEL-FM, Mme Marquis a reçu plus de 16 000 $ correspondant à huit semaines de salaire brut, d'un montant de 96 000 $ qui selon l'entente est non-admissible au transfert dans un REER et d'une somme de 53 000 $ qui elle sera versée dans son compte REER.

L'ex-directrice a aussi touché les montants qui lui étaient dus au jour de sa fin de l’emploi qui a été fixé au 30 avril dernier, ce qui inclut les vacances et les journées de maladie cumulées. La Ville confirme aussi qu'elle lui devait 355 heures à un taux horaire de 51 $ de l'heure pour un cumulatif de 18 132 $.

Rappelons que le Conseil municipal de Rivière-du-Loup avait adopté le lundi 3 mai en séance extraordinaire une résolution mettant fin au lien d’emploi de sa directrice du Service de l'urbanisme.

Cette entente de cessation d’emploi de Myriam Marquis n’est pas sans rappeler celle de l’ancien directeur général Jacques Poulin survenue en juillet 2019. L’acte de transaction et de quittance intervenu entre M. Poulin et la Ville s’élevait alors à 290 318 $.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Facile de garocher l argent des contribuables. Incroyable. Et ils ont le devoir de protéger notre argent. Une chance

    Robert Dubé - 2021-06-03 10:37