Publicité

27 mai 2021 - 09:36 | Mis à jour : 29 septembre 2021 - 11:46

À 27 ans, Chantal Amstad veut être conseillère municipale à Rivière-du-Loup 

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Elle est jeune et déterminée, Chantal Amstad sollicite l’appui de la population pour être élue conseillère municipale dans le district de Fraserville à Rivière-du-Loup aux élections municipales de novembre 2021.

«Je suis arrivée dans la région en juillet 2020 en compagnie de mon conjoint qui est originaire de Rivière-du-Loup. Nous avons acheté une maison», a souligné la femme de 27 ans.

«J’ai un intérêt naturel pour comprendre le ‘’vivre ensemble’’, j’ai des expériences dans plusieurs conseils d’administration. Je veux découvrir l’envers du décor, contribuer aux discussions et aux décisions», a expliqué la candidate.

Mme Amstad possède un baccalauréat en Affaires publiques et relations internationales obtenu à l’Université Laval à Québec. Depuis juillet l’an dernier, elle œuvre comme coordonnatrice des loisirs et de la vie communautaire à la Municipalité de L’Isle-Verte. 

Chantal Amstad a rencontré Jacques Minville, conseiller sortant de charge et qui ne sollicite pas un nouveau mandat. «M. Minville m’a notamment parlé du projet visant à acheminer les services d'eau et d'égouts à la place Carrier. À partir d’aujourd’hui, j’entends rencontrer des citoyens. Ma priorité sera d’être à l’écoute», a indiqué Mme Amstad.

Elle souhaite contribuer au développement et au dynamisme de la ville de Rivière-du-Loup. À cet effet, Mme Amstad sera notamment de l’alignement des super bénévoles pour l’édition 2022 des Jeux du Québec. 

Quant à d’autres détails de sa campagne électorale, ils seront communiqués à l’automne. 



 

Publicité


Publicité

Commentez cet article