Publicité

5 mai 2021 - 17:07 | Mis à jour : 17:29

L'Héritage 1 est de retour au bercail

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

L’Héritage 1 a finalement accosté vers 20 h mardi soir au quai de Trois-Pistoles après avoir quitté L'Isle-aux-Coudres où il a fait les frais d'importants travaux. Le navire qui effectue la traverse Trois-Pistoles—Les Escoumins reprendra du service dès le 21 mai prochain.

Le capitaine et cogestionnaire de la Compagnie de navigation des Basques, Jean-Philippe Rioux, avait exprimé le souhait en mars dernier  de voir l'Héritage 1 en opération pour la fête des Patriotes.

Le navire a été rénové au cout de 5,4 M$, une somme en grande partie épongée par Québec. Rappelons que le bateau a passé près de cinq mois en cale sèche pour des réparations majeures réalisées par le Groupe Océan. L’Héritage 1 est resté tout l’hiver à L’Isle-aux-Coudres.

Du plomb retrouvé dans la peinture, des isolants à base d’amiante et des remplacements de trous d’homme ont contribué à augmenter la facture puisqu'ils n’avaient pas été prévus par les ingénieurs.

Rappelons que la classe politique brandissait la menace d’un dépassement de couts exorbitant et qualifiait l’Héritage 1 de «navire en fin de vie», la mobilisation de la population Trois-Pistoles et des Escoumins a convaincu le gouvernement d’investir 4,9 M$ pour effectuer les réparations nécessaires en cale sèche. Le dépassement des couts a finalement été de 400 000 $.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article