Publicité

30 avril 2021 - 10:22 | Mis à jour : 10:34

Près de 868 000 $ pour améliorer la couverture ambulancière à Cabano

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

La ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Proulx et le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, ont annoncé le 29 avril la conversion de l’horaire de faction en horaire à l’heure pour les paramédics du secteur de Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac. Cette transformation représente un investissement annuel supplémentaire de 867 962 $.

Cette modification permanente permet de concrétiser l'engagement du premier ministre François Legault à l'été 2020 concernant les services préhospitaliers d'urgence.

«Notre gouvernement témoigne aujourd'hui de ses efforts pour répartir de façon optimale les ressources dont nous disposons afin d'offrir les soins nécessaires, dans le meilleur délai possible. Cet investissement permettra d'améliorer l'offre de service et d'assurer une meilleure couverture ambulancière à la population dans le secteur de Cabano», a commenté Denis Tardif.

L'horaire de faction faisait en sorte que les paramédics étaient de garde sur un quart de travail de sept jours consécutifs, 24 heures sur 24. Ils devaient résider dans un périmètre de cinq minutes de la caserne et  se rendre à l’ambulance avec leur véhicule personnel, puis démarrer le véhicule ambulancier pour répondre à l’appel d’urgence. Dans un contexte d’horaire à l'heure, deux paramédics sont à la caserne ou encore dans le véhicule ambulancier, prêts à partir dans la minute après la réception d’un appel d’urgence.

«Cette annonce appuie notre engagement à optimiser l'utilisation des ressources ambulancières et améliorer la desserte sur le territoire de façon significative. La bonification des services permettra de veiller à la sécurité de la population tout en renforçant la présence des ambulanciers et ambulancières dans le secteur», ajoute la ministre Marie-Eve Proulx.

En avril 2018, le ministre libéral Gaétan Barrette avait annoncé que des employés du préhospitalier de six régions du Québec pouvaient bénéficier de l’horaire à l’heure, à la suite d’un rehaussement du financement de 17 M$. Chaque unité convertie représentait un financement de 812 000 $. Au Bas-Saint-Laurent, cette mesure touchait Sayabec, Amqui, Mont-Joli, Rivière-du-Loup et Saint-Fabien.

» À lire aussi - Fin de l’horaire de faction : «une lumière au bout du tunnel» à Cabano

Publicité


Publicité

Commentez cet article