Publicité

11 mars 2021 - 09:03

Lancement des travaux sur les élections municipales 2021

De retour à son bureau du parlement depuis mardi, le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata y a rapidement repris ses marques. D’ailleurs, c’est hier qu’il a commencé les travaux de consultation en lien avec le projet de loi 85 sur les élections municipales de 2021. La commission a siégé en après-midi afin de consulter les associations municipales et Élections Québec sur le projet de loi.

«Ce projet de loi vise à donner plus de flexibilité au DGEQ lors de la tenue de l’élection municipale de novembre prochain. C’est primordial pour moi de permettre le déroulement de cet exercice démocratique tout en assurant la protection des citoyens en lien avec d’éventuelles mesures sanitaires», souligne Denis Tardif.

Dans un autre ordre d’idée, le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata a aussi présenté conjointement avec ses collègues de l’Assemblée nationale, une motion visant la protection de la gestion de l’offre dans tous les secteurs de l’agriculture au Québec. Cette motion demande au gouvernement fédéral de protéger les processus de gestion de l’offre du Québec dans les prochains accords internationaux. 

«Chaque semaine, je me fais un devoir de représenter les gens de chez nous à Québec. Nous avons une circonscription où l’agriculture, l’acériculture et la foresterie ont une place très importante dans notre économie. C’est pourquoi j’appuie ce secteur économique chaque fois que j’en ai l’occasion», a conclu le député. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article