Publicité

25 février 2021 - 06:31

Paiement de taxes sans rendez-vous du 1er au 4 mars à Rivière-du-Loup 

La Ville de Rivière-du-Loup rappelle que la date limite pour effectuer le premier versement de taxes municipales est le 4 mars. À l’approche de l’échéance, l’hôtel de ville de Rivière-du-Loup sera exceptionnellement ouvert sans rendez-vous du 1er au 4 mars, pour les citoyens qui désirent effectuer leur paiement en personne au comptoir du Service finances et trésorerie.

L’entrée se fera à partir du stationnement, côté est. Comme pour toute visite à un bâtiment municipal, les citoyens qui se présenteront au 65, rue de l’Hôtel-de-Ville devront respecter les consignes sanitaires en vigueur, notamment porter un masque et se désinfecter les mains. Il faudra également conserver en tout temps une distance minimale de deux mètres avec toute autre personne. 

La Ville rappelle que les options sans contact demeurent à privilégier. Le plus simple, rapide et efficace demeure le paiement en ligne, via le portail de son institution bancaire. Les versements peuvent sinon également être effectués aux comptoirs et guichets automatiques des institutions financières, par la poste ou en déposant son chèque dans la chute à courrier sécurisée de l’entrée principale de l’hôtel de ville.

Les citoyens qui préfèrent que l’opération soit automatisée et ainsi s’assurer que tout soit payé à temps peuvent également souscrire aux paiements préautorisés. Pour bénéficier de cette option, il suffit de remplir le formulaire au plus tard 10 jours avant la date limite d’un versement. Le document est disponible en ligne sur le site WEB de la Ville (section Ville / Finances), sur place ou en appelant au 418 867-6711 pour en recevoir une copie.

Il est finalement possible de demander que la somme totale des taxes annuelles soit répartie en de plus nombreux versements que les quatre prévus d’office. Dans ce cas, des frais d’intérêts et de pénalités seront assumés par le contribuable si le solde acquitté dépasse les échéances fixées.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article