Publicité

10 février 2021 - 06:55 | Mis à jour : 10:41

Un nom pour l’Espace multifonction de Notre-Dame-du-Portage

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Pour le nom de son futur Espace multifonction appelé à remplacer le désuet bâtiment de la piscine d'eau salée de Notre-Dame-du-Portage, la municipalité se tourne vers ses citoyens. Les Portageois ont à choisir entre trois noms dans un court sondage disponible via la plateforme SurveyMonkey.

Le premier est l'Ancrage, dont le nom se traduit par un endroit autour duquel s'organise la communauté, un lieu où on s'attache comme un bateau à son quai. Le second est l'Escale qui vient définir un lieu pour faire pause, s'arrêter et prendre le temps de vivre sainement. Le troisième conserve l'appellation d'Espace multifonction, qui désigne ainsi un lieu de partage, de rencontre et d'échange.

Une page Facebook dédiée «aux amis du projet» sera lancée à la fin du mois. «Les usagers pourront y partager leur souhait face au projet, leurs expériences, mais aussi de vieux souvenirs. Ce sera une page particulièrement dynamique», explique la responsable de la piscine, Silvie Côté. Cette dernière illustre en exemple le premier plan de la piscine et la carte de membre de son père, qui remonte à 1965.

Rappelons que le projet initialement connu sous le nom d'Espace villégiature remonte à 2013. Le bâtiment dont les couts sont estimés à 2,5 M$ accueillera une bibliothèque et un espace détente accessible à l'année. La future construction hébergera aussi les vestiaires de la piscine l'été, vestiaires qui se transformeront hors saison estivale en salle multifonctions.

SUPRALOCAL

Parallèlement, la municipalité de Notre-Dame-du-Portage a adopté une résolution afin de mandater sa directrice générale Line Petitclerc à préparer et soumettre une demande à la MRC afin de reconnaitre sa piscine à titre d'équipement supralocal au même titre que les huit autres infrastructures de la MRC. Cette résolution concerne uniquement la piscine et non pas le futur Espace multifonction.

«Actuellement, les deux tiers de l’achalandage provient de gens de l’extérieur de la municipalité et 50 % de la région», souligne le maire Vincent More.

Dans la MRC de Rivière-du-Loup, l’aéroport, le Centre Premier Tech, le Centre culturel de Rivière-du-Loup, la Maison de la culture de Rivière-du-Loup, la piscine du Cégep de Rivière-du-Loup, les terrains sportifs adjacents à l’école secondaire de Rivière-du-Loup, le parc linéaire du Petit-Témis et le parcours cyclable de la Route verte de l’Estuaire sont considérés à caractère supralocal.

Un équipement supralocal est tout équipement qui appartient à une municipalité locale ou un mandataire de celle-ci, qui bénéficie aux citoyens et aux contribuables de plus d’une municipalité locale.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article