Publicité

2 février 2021 - 06:56 | Mis à jour : 07:34

Le Bas-Saint-Laurent se joint à la Gaspésie pour demander le maintien du transport par autobus

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La Table régionale des éluEs municipaux du Bas-Saint-Laurent appuie la région de la Gaspésie dans sa bataille pour que l’entreprise Keolis Canada maintienne des services de transport par autobus pour les voyageurs. Elle demande même au gouvernement québécois une bonification des services dans l’est de Québec.

Keolis, qui est propriétaire d’Orléans Express, a prévu suspendre ses services dans la Gaspésie à compter du 8 février prochain si elle n’obtient pas davantage d’aide gouvernementale, cela à cause d’une baisse significative de l’achalandage. Seule la liaison Québec / Rimouski serait maintenue.

Michel Lagacé, président de la Table, et les autres élus soulignent que Keolis Canada bénéficie d’une aide financière des MRC de la Gaspésie et du ministère des Transports du Québec. La Table régionale des éluEs municipaux demande donc au gouvernement du Québec de prendre des mesures immédiates pour que Keolis respecte les modalités de son contrat et poursuive la desserte des communautés à l’est de Québec.

On mentionne que «ce service est essentiel, tant pour le transport des personnes que des marchandises.» On ajoute que «le transport par autobus est beaucoup utilisé par les personnes âgées ou vulnérables pour obtenir des services de santé et maintenir des liens sociaux et familiaux.» Le regroupement note aussi son importance pour le développement économique et l’occupation dynamique du territoire.

On souhaite donc que le gouvernement du Québec puisse travailler, en concertation avec les instances politiques régionales, à mettre en place un système de transports interurbain et interrégional qui répond aux besoins des communautés.

Une copie de la résolution a notamment été envoyée à Marie-Eve Proulx, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et à François Bonnardel, ministre des Transports.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article