Publicité

28 janvier 2021 - 06:31

Pénurie de places en service de garde : l’UMQ et le ministre de la Famille en mode solutions

Réunis virtuellement le 26 janvier, les membres du Comité sur les services de garde de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont fait le point avec le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, sur la situation liée à la pénurie de places dans les services de garde qui affecte présentement les régions du Québec.

Les mairesses et les maires de l’Union ont réitéré leur volonté de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement du Québec afin de mettre rapidement en place des mesures visant à répondre à cet enjeu central pour la relance économique des régions. Les membres du comité et le ministre ont notamment discuté du rôle-clé des municipalités dans l’identification des besoins de places et de leur contribution significative dans la réalisation de futurs projets.

«Plus de 46 000 enfants sont actuellement en attente d’une place dans un service de garde, ce qui entraine des contrecoups majeurs sur le développement économique régional. Par exemple, une municipalité qui se verrait présenter un projet d’investissement créateur d’emplois sur son territoire aurait de la difficulté à répondre convenablement aux besoins des jeunes familles en matière de services de garde. C’est un défi important d’attraction et de rétention. Avec le ministre de la Famille, nous partageons une volonté commune de mettre rapidement en place des actions pour que la situation se résorbe et nous poursuivrons nos efforts conjointement en ce sens au cours des prochains mois», a déclaré le président du comité et maire de Gaspé, Daniel Côté.

L’UMQ a annoncé en décembre dernier la création de ce Comité sur les services de garde, formé d’une douzaine d’élues et élus représentant des municipalités de différentes tailles et de plusieurs régions. Cette initiative s’inscrit dans un plan d’action plus large visant à proposer des orientations et des pistes d’action municipales face à cet enjeu prioritaire.

Publicité


Publicité

Commentez cet article