X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les élus de la région souhaitent un retour de Denis Tardif au sein du caucus de la CAQ

durée 22 janvier 2021 | 09h44
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Les élus de la MRC de Témiscouata et de la MRC de Rivière-du-Loup demandent au premier ministre François Legault de réintégrer le député Denis Tardif au sein du caucus de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans les meilleurs délais. Des résolutions ont été adoptées à ce propos au cours des derniers jours.

    La MRC de Témiscouata est celle qui a tracé le chemin, lors de la rencontre des membres de son conseil, le 18 janvier. Pour le bien de la région, les élus estiment que le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata devrait être de retour avec le parti au pouvoir le plus rapidement possible. 

    «M. Tardif a commis une erreur de jugement, c’est regrettable et on ne l’excuse pas. Mais comme il a reconnu sa faute et qu’il en prend l’entière responsabilité, on invite le premier ministre à reconsidérer son expulsion», a expliqué la préfet de la MRC de Témiscouata, Guylaine Sirois. 

    Elle ajoute que la MRC a toujours eu une belle relation avec le député et que son aide a bénéficié à l’avancement de plusieurs dossiers. «Est-ce que [cette erreur] doit entacher son mandat au complet? Est-ce qu’on doit pénaliser toute la région parce que M. Tardif ne sera pas réintégré au caucus? […] Une faute avouée est à demi pardonnée», a-t-elle dit.   

    La MRC de Témiscouata a acheminé une copie de sa résolution au bureau du premier ministre, mais aussi à la direction de la CAQ. Elle a également demandé l’appui des MRC de Rivière-du-Loup et des Basques. À Rivière-du-Loup, la résolution a été ajoutée à l'ordre du jour de la séance du 21 janvier et adoptée unanimement. Elle devrait être entérinée dans les Basques au début du mois de février.  

    «Il y a plusieurs dossiers actuellement sur la table du gouvernement du Québec pour la MRC de Rivière-du-Loup, dont celui de la SÉMER et de la zone d’innovation, un projet majeur. Les élus considèrent que la présence de M. Tardif, de retour au sein du caucus de la CAQ, est assurément une condition gagnante pour l’avancement de nos dossiers», a indiqué le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé. 

    Denis Tardif s’est retiré du caucus de la CAQ, après que des images le montrant festoyer sans distanciation sociale, dans un bar de Rivière-du-Loup, aient été diffusées à la mi-novembre. Le bureau du premier ministre avait qualifié le geste du député de «grande erreur de jugement».

    Dans une déclaration envoyée aux médias, Denis Tardif avait reconnu avoir eu une «attitude non exemplaire». 

    Vendredi, le député n'a pas souhaité faire de commentaire sur l'initiative des élus du KRTB. 

     

    commentairesCommentaires

    3

    • JL
      Jacques lavoie
      temps Il y a 1 an et 10 mois
      Entièrement d accord
    • GM
      Gilbert Michaud
      temps Il y a 1 an et 10 mois
      PAS QUESTION de réintégrer les rangs de la CAQ sans avoir payer, lui et les membres de son équipes, les amendes qui se rattachent à une telle infraction au nom de la santé publique. Même que pour les élus elle pourrait être doublée....Il est le représentant de notre région au GOUVERNEMENT...BEL EXEMPLE.....Personne n'est à l'abri des lois....ENCORE MOINS un député. Aimerions-nous mieux faire comme on fait avec notre belle GOUVERNEURE.....fait le trouble et démissionne...c'est pas grave on vas te payer une belle PENSION pour tes niaiseries....ON VEUT TU CONTINÉS COMME ÇA?? Je ne comprends vraiment pas les élus de vouloir réintégrer ce député....c'est sa démission qu'il faut demandé.....

      Gilbert Michaud
      RDL
    • PMD
      Pierre M. Drayaf
      temps Il y a 1 an et 10 mois
      @ Gilbert Michaud.....Je suis en principe d'accord avec l'ensemble de votre commentaire. Par contre, je voudrais vous signaler que vous devriez relire votre commentaire et corriger certains mots (fautes de français ou autres), car certains sont incompréhensibles. C'est bien beau commenter, mais il faut que ce soit lisible et compréhensible.
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 10h20

    L’église de L’Isle-Verte sera chauffée jusqu’au 31 décembre

    Le chauffage de l’église de L’Isle-Verte est assuré jusqu’au 31 décembre, à la suite de mobilisation de gens d’affaires et de la communauté. La nouvelle a été annoncée aux paroissiens le 27 novembre lors de la messe tenue à l’église de la Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste. Stéphane Ouellet de Litière Ouellet, Alexandre Côté de Cotech et XMetal ...

    Publié à 6h58

    L’UPA demande un meilleur soutien pour les producteurs agricoles

    En marge de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Bas-Saint-Laurent le mercredi 23 novembre à Rivière-du-Loup, le président Gilbert Marquis et le président de l’UPA nationale, Martin Caron, ont demandé aux deux paliers gouvernementaux la mise en place d’un programme d’aide spécifique pour ...

    27 novembre 2022 | 9h25

    Les marchés publics : un maillon important pour l’accessibilité des produits locaux au Bas-Saint-Laurent

    Imaginez 37 producteurs-transformateurs locaux, 14 marchés publics et 36 intervenants du milieu réunis autour des thématiques de la consolidation et du développement des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, le tout agrémenté d’un repas mettant en valeur des produits d’ici. C’est ce qui s’est déroulé le 4 novembre dernier lors du Forum sur l’avenir ...