Publicité

21 janvier 2021 - 06:01

PHOTOS | La réfection du Stade de la Cité des Jeunes progresse 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les travaux de réfection se poursuivent au Stade la Cité des Jeunes de Rivière-du-Loup. La Ville de Rivière-du-Loup a partagé des photos illustrant que l’endroit a subi d’importants changements, ce mercredi 20 janvier. 

Ainsi, malgré les circonstances des derniers mois, le chantier avance rondement. La dalle de béton qui accueillera la future glace de dimension olympique est coulée depuis la mi-décembre.

L'aménagement des gradins est aussi pratiquement complété, alors qu’une couche de finition à l’époxy sera apposée prochainement, avant la pose des bancs. Les divisions ont aussi été faites dans les chambres des joueurs. 

Depuis leur retour au début du mois, les professionnels travaillent sur l’électricité et la mécanique, mais aussi sur la réfrigération et la plomberie. Pour la partie des bureaux administratifs, la coquille de l'agrandissement est assez avancée, tout comme le plancher pour la partie avant, indique Pascal Tremblay, directeur des communications à la Ville de Rivière-du-Loup.

Rappelons qu’un règlement d’emprunt de 12 531 854 $ pour la mise aux normes et la construction d'une glace olympique a été adopté en mars 2020. Le Stade de la Cité des Jeunes, qui date de 55 ans, avait besoin d’un rafraichissement. 

En plus de la glace olympique, les travaux permettront l’aménagement de plus de 600 nouveaux sièges, l’amélioration de l’acoustique, la réfection complète des vestiaires, l’ajout d’une chambre pour les arbitres, la construction d’un nouveau bloc sanitaire et une amélioration «notable» de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

La mise aux normes du Stade de la Cité des Jeunes assurera aussi le colmatage de brèches causant des infiltrations d’eau récurrentes et permettra de se débarrasser d’une certaine quantité d’amiante, ainsi que de la peinture au plomb qu’on y retrouve.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article