Publicité

19 janvier 2021 - 15:19 | Mis à jour : 16:26

Les priorités 2021 du député Denis Tardif

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 2

Le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Denis Tardif, actuellement en télétravail depuis le début janvier, souligne par voie de communiqué rencontrer les préfets, les maires et mairesses, les organismes communautaires et les organismes économiques de la région pour mettre à jour leurs priorités pour l’année à venir.

Après une difficile fin d’année 2020 qui l’aura vu se retirer du caucus de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour siéger à titre d’indépendant, le député souligne avoir livré ou être en voie de livrer plus de 80 % des priorités qui lui ont été présentées par les différents conseils municipaux du comté. Denis Tardif réitère, en cette année d’élection municipale, qu’il est essentiel de poursuivre les discussions avec les élus municipaux.

2021

De son côté, le député a aussi fixé des priorités pour l’année débute. D’abord, la livraison de l’agrandissement de la Villa Rose des vents à L’Isle-Verte qui permettra d’augmenter les services offerts aux personnes ainées et l’implantation d’une zone d’innovation pour la MRC de Rivière-du-Loup. Dans le Témiscouata, Denis Tardif cible l’implantation d’internet haute vitesse et la transformation de l’horaire de faction des paramédics de l’équipe de Cabano. Finalement, pour les Basques, c’est le lancement des travaux de planification, tel que les plans et devis, pour améliorer la route 293 reliant Trois-Pistoles et Saint-Jean-de-Dieu et travailler pour faire changer les critères de transformation des horaires de faction des paramédics afin de favoriser une transformation de l’équipe de Trois-Pistoles qui sont mis de l’avant.

«Ces projets sont pour moi des essentiels pour améliorer notre milieu. Nous avons passé le mi-mandat et j’aimerais continuer à travailler en collaboration avec les intervenants concernés pour la livraison d’un maximum de dossier important pour nos citoyens d’ici l’élection 2022», conclut Denis Tardif.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Je crois qu'il est grand temps pour M. Tardif d'être réintégré dans le caucus caquiste; il a commis une erreur et a purgé sa peine en y étant depuis exclus mais c'est toute la population du comté qui est punie après avoir voté pour la CAQ aux dernières élections. Un député du Parti au pouvoir a plus de poids qu'un député indépendant, cela est bien connu.et sa suspension pour une faute somme toute vénielle nous touche tous.

    Pierre Grenon - 2021-01-20 00:25
  • Premièrement, respecter et mettre en pratique, les mes de confinement et autres directives de la santé publique, n’est ce pas, Mons le Député,indépendant!

    Louis kawi Lapointe - 2021-01-19 23:05