Publicité

19 janvier 2021 - 06:02

La MRC de Témiscouata a un budget de 10 M$ pour 2021

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La préfet de la MRC de Témiscouata, Guylaine Sirois, a profité de la nouvelle année pour faire le bilan de 2020 et présenter les prévisions budgétaires pour 2021. «Je suis très fière de nos réalisations, de nos projets en cours et du soutien apporté aux Témiscouatains depuis le début de la pandémie. Ce fut une année difficile à plusieurs niveaux et je tiens à souligner l’entraide qui s’est déployée dans notre région», a mentionné Mme Sirois.

Rappelons d’abord que le 25 novembre dernier, le conseil des maires a adopté un budget équilibré totalisant 10 811 753 $ pour l’année 2021. On dénote une légère hausse d’environ 200 000 $ par rapport à l’année précédente, qui s’explique par des revenus supplémentaires provenant de programmes gouvernementaux. «Compte tenu du contexte actuel, les élus de la MRC ont fait le choix de geler les quotes-parts par rapport à l’an dernier», a-t-on souligné.

En 2020, la MRC de Témiscouata a continué ses démarches dans le dossier de la téléphonie cellulaire et d’une connexion Internet à haute vitesse, deux éléments qui font défaut dans plusieurs des municipalités de son territoire. De plus, la MRC a réalisé des investissements de près de 1,5 M$ pour appuyer des entreprises dans leur développement et dans divers projets. Sur le plan technique, le conseil des maires a adopté le Plan de développement de la zone agricole révisé. La MRC a aussi été au cœur de la création d’un service régional d’inspection en urbanisme et en environnement pour certaines municipalités.

En ce temps de pandémie, la campagne de financement participatif «Au Témiscouata, du resto au frigo» a permis d’amasser 59 676 $, afin d’offrir des repas gratuits aux personnes qui ont besoin d’aide alimentaire et de soutenir les entreprises de restauration dans la relance de leurs activités. La MRC a d’ailleurs octroyé la somme de 13 500 $ aux organismes de dépannage alimentaire et aux personnes en charge de la gestion des paniers de Noël de chaque communauté. Elle entend poursuivre les efforts de lutte à la COVID-19. «À cet effet, les entreprises qui ont des difficultés, qui vivent un ralentissement ou un arrêt des activités peuvent contacter notre service de développement pour obtenir un prêt d’urgence et de l’aide technique», a-t-on expliqué.

«Je suis fière de notre bilan de l’année 2020 et je tiens à remercier nos partenaires ainsi que notre équipe», a conclu Mme Sirois.

Publicité


Publicité

Commentez cet article