Publicité

15 janvier 2021 - 06:31

Gel du compte de taxes à Témiscouata-sur-le-Lac 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le conseil municipal de Témiscouata-sur-le-Lac a adopté les prévisions budgétaires 2021, lors d’une séance extraordinaire organisée le 11 janvier. Pour la prochaine année, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac a confirmé un gel du compte de taxes, malgré un contexte de pandémie et de développement important. 

Pour la résidence moyenne de 162 228 $, les résidents témilacois continueront ainsi de débourser la même somme de 1 894 $ (taxe foncière générale) qu’ils ont payée l’an dernier pour financer les dépenses reliées aux services réguliers de la Ville, soit l’administration et l’urbanisme, les services d’urgence, les travaux publics, la récolte des matières résiduelles et les loisirs et la culture. 

Les différences observées ensuite sont le résultat des points assujettis aux dettes, dont celle reliée à la mise aux normes de l’eau potable, ainsi qu’aux services d’égouts et d’eau potable, selon les secteurs de Notre-Dame-du-Lac et Cabano. 

Le compte de taxes pour une résidence moyenne ne subira concrètement qu’une très faible variation; il sera même à la baisse dans certains cas. Il s’élèvera à 2 746 $, en hausse d’un dollar seulement, pour les contribuables du secteur desservi par les services d’aqueduc et d’égouts du quartier Notre-Dame-du-Lac. Ce sera 2 655 $, en hausse de 4 $, pour le secteur desservi du quartier Cabano. 

De leurs côtés, les secteurs non desservis par les services d’aqueduc et d’égouts des quartiers Notre-Dame-du-Lac et Cabano paieront un montant moindre pour une résidence moyenne, soit 2 210 $, en diminution de 16 $ à Notre-Dame-du-Lac et à Cabano.

«De manière générale, pour la résidence moyenne desservie, il n’y a pratiquement pas de variation. Dans les secteurs non desservis, tout le monde va avoir une baisse étant donné que le taux de taxes par unité reste le même et que le taux de la taxe foncière baisse d’un sou», a expliqué la coordonnatrice des finances de la Ville, Marlène Poirier, lors de la présentation en visioconférence. 

Le maire, Gaétan Ouellet, souligne que le budget est le résultat de plusieurs centaines d’heures de travail effectuées par l’administration municipale. Les élus tenaient à ne pas mettre davantage de pression sur le dos des citoyens.

«Cette année, on a eu à conjuguer avec la COVID-19, alors c’est certain qu’il y avait aussi une volonté chez les élus de donner une chance aux citoyens du côté de la taxation, […] d’être à leur écoute », a-t-il déclaré, soulignant que le gel de taxes est aussi possible grâce à une aide financière du gouvernement reçue pour la gestion de la pandémie, à la hausse de 12,6 M$ de la valeur foncière de la ville et à l’utilisation de surplus accumulés. 

En regardant les variations du compte de taxes des citoyens au cours des dernières années, M. Ouellet remarque par ailleurs qu’il n’y a presque plus de différence entre les quartiers Notre-Dame-du-Lac et le quartier Cabano. «La fusion est intégrée […] La différence est de moins de 100 $, même avec la mise en place finale de la taxation reliée à la mise aux normes de l’eau potable», souligne-t-il, rappelant que le compte de taxes des résidences desservies de Notre-Dame-du-Lac était à plus de 3000 $ en 2014. 

BUGDET 2021 

Le budget 2021 pour la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, avant amortissement, s’élève à 10 938 565 $, en hausse de 4,2 %. L’augmentation des dépenses, au-delà de l’inflation, est expliquée par des factures plus élevées pour la Sûreté du Québec (7 %), pour les quotes-parts relatives aux déchets et au recyclage, ainsi que pour les assurances. 

PROJETS 

Pour l’année 2021, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac prévoit des investissements de 31,5 M$, notamment pour la réalisation de l’aréna à Cabano et du Centre communautaire récréatif à Notre-Dame-du-Lac. La réfection des rues Commerciale Nord et Sud, un projet d’un peu plus de 8 M$, est aussi prévu. 

«C’est un projet pour lequel nous avons une aide financière de 4 M$ du programme PRIMEAU. Nous allons refaire 1,2 km dans le quartier Cabano et 800 m à Notre-Dame-du-Lac pour un total de 2 km.»

Le conseil municipal procédera, en mai prochain, à la présentation des états financiers de la ville, moment dont elle profitera également pour faire le point sur la dette à moyen et long terme. Gaétan Ouellet assure que celle-ci est sous contrôle, expliquant entre autres que le motel industriel fait ses frais et que le raccord en eau vers Notre-Dame-du-Lac a couté moins cher que ce qui avait été évalué. Il précise que sur les 31, 5 M$ d’investissements réalisés dans la prochaine année, seulement 6 M$ doivent être attachés en financement du côté municipal. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article