Publicité

20 novembre 2020 - 17:35 | Mis à jour : 27 novembre 2020 - 17:48

Des sapins de Noël pour illuminer la noirceur de novembre

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les grands sapins de Noël situés en bordure du boulevard de l’Hôtel-de-Ville au parc du Campus-et-de-la-Cité à Rivière-du-Loup ont été officiellement illuminés par la mairesse Sylvie Vignet pour la toute première fois de la saison le 20 novembre, sous les regards d’une quinzaine d’élèves de l’école Joly.

Cette dernière a d’ailleurs lancé un appel aux citoyens afin de faire de ce temps des Fêtes le plus coloré et lumineux des dernières années. «Sortez de vos greniers et de vos cabanons tout ce que vous avez de décorations, de lumières et de glaçons. Sortez vos plus belles créations de Noël et mettez-les bien en vue, à votre fenêtre ou sur le pas de votre porte. Prenez le temps de jouer avec vos enfants et de bricoler les plus belles décorations», a déclaré Sylvie Vignet. Elle a aussi invité les Louperivois à envahir les réseaux sociaux de photos des décorations prises dans les rues et dans les résidences.

Prochainement, le Service des loisirs, culture et communautaire présentera sa programmation d’activités spéciales pour les Fêtes, qui auront lieu tous les jours de manière sécuritaire et pour tous les âges. 

À noter que Tourisme Rivière-du-Loup tiendra une boutique de Noël dans ses locaux du 27 novembre au 23 décembre afin de soutenir l’achat local. Il sera possible d’y trouver des idées originales et des créations d’artisans locaux. Le traditionnel Marché de Noël aura lieu le 19 décembre au Carré Dubé de Rivière-du-Loup. «Plus que jamais cette année, c’est le temps d’être solidaires. C’est le temps de prendre du temps pour soi et de prendre soin des autres. Prenons quelques minutes pour passer du bon temps en famille ou encore pour appeler nos proches pour s’assurer qu’ils vont bien […] Il est temps plus que jamais de se serrer les coudes et de garder la tête haute», a complété Mme Vignet.

Elle souhaite ainsi qu’à Rivière-du-Loup, les lumières et l’espoir prennent le dessus sur la noirceur de novembre. À l’image de 2020, une année qui fait appel à notre résilience, les sapins ont toutefois eu une certaine réticence à s’illuminer complètement. Le problème a été réglé partiellement dans les minutes suivantes par nul autre que le directeur général de la Ville, Denis Lagacé, qui s’est empressé de vérifier les connexions des lumières.

Publicité


Publicité

Commentez cet article