Publicité

14 septembre 2020 - 13:05

Un budget équilibré pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les membres du conseil d’administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent ont adopté, le 10 septembre, lors d’une séance spéciale, un budget équilibré pour l’année 2020-2021. 

Concrètement, le CISSS s’est vu octroyer un budget global de près de 796 M$ , soit environ 37 M$ de plus que l’année précédente, afin de financer les soins et services dispensés chaque jour aux citoyens du Bas-Saint-Laurent. De ce montant, 758 M$ seront alloués aux opérations du CISSS, alors que 37,5 M$ serviront aux projets d’immobilisations. 

Notons également que des mesures de redressement d’un peu plus de 5 M$ viennent aussi combler un déficit occasionné par les médicaments onéreux (dont le financement est actuellement examiné par le ministère de la Santé et des Services sociaux) ce qui permet de garder l’équilibre budgétaire. 

La masse salariale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, pour la prochaine année, s’élève à 492 410 415 $. La grande partie des revenus de l’organisation (plus de 700 M$) provient du MSSS. La contribution des usagers représente environ 42 M$. 

Le budget 2020-2021 a déposé, puis adopté, plus de quatre mois après la date habituellement ciblée pour l’exercice financier. Les travaux entre les gestionnaires et les analystes, débutés en décembre, ont été arrêtés temporairement en raison de la pandémie de la COVID-19. Ils ont été repris en juillet. 

«Je tiens à souligner le fabuleux travail accompli par la direction des ressources financières, avec la collaboration de toutes les directions du CISSS, pour arriver à déposer aujourd’hui un budget à l’équilibre budgétaire dans le contexte complexe dans lequel il a été préparé», a souligné la présidente-directrice générale, Isabelle Malo, lors de la rencontre du conseil d’administration. 

DÉPENSES COVID-19

Par ailleurs, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent confirme maintenant avoir déboursé 39 M$ depuis le 13 mars pour faire face à la pandémie liée au nouveau coronavirus.

Les principales dépenses sont liées à la masse salariale, les ajouts de personnel, les embauches JeContribue et les heures supplémentaires. On y retrouve également toutes les mesures liées à la sécurité, l'achat de fournitures, etc.

Les dépenses liées à la COVID-19 sont de l’ordre d’environ 9,5 M$ par période financière. Ces dépenses sont pris en compte dans un budget à part de celui qui a été adopté le 11 septembre. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article