Publicité

11 septembre 2020 - 06:32

L'économie et un nouveau projet de loi dans la mire du député Denis Tardif

Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, fait le point avant la rentrée parlementaire cet automne. Après la tournée estivale dans les 43 municipalités de la circonscription, le député est persuadé de pouvoir porter le message du terrain à l’Assemblée nationale.

«Cet été, nous avons pris le temps de rencontrer des citoyens, des organismes, des entreprises et des conseils municipaux afin de nous préparer à cette rentrée à Québec. Je sais que la situation n’a pas toujours été rose dans une première vague, mais je suis persuadé que nous serons à la hauteur si nous devions en surmonter une seconde», a-t-il expliqué.

Lors d’un point de presse, le député a indiqué qu’il recommençait les travaux parlementaires dès la semaine du 14 septembre. Il participera aussi à un caucus pré-sessionnel au parlement les 10 et 11 septembre prochains.

Pour la prochaine session parlementaire, le député a l’intention de préparer un projet de loi sur le transfert des informations et des dossiers dans les bureaux de circonscription après une élection. À son arrivée au pouvoir, M. Tardif avait trouvé tous les classeurs vides, ce qui a occasionné plus de travail pour l’équipe du député, mais aussi une importante perte de l’argent des contribuables.

«C’est important pour moi de conserver les acquis des citoyens auprès de leur député. Ce n’est pas normal de devoir refaire tout ce travail avant de commencer à travailler pour notre circonscription après une élection», ajoute le député.

En plus du projet de loi, Denis Tardif met l’économie en tête de liste des priorités. Il sera d’après lui essentiel de relancer l’économie le plus rapidement possible. Il discutera donc de l’aide aux entreprises, de l’aide aux organismes communautaires et de la consolidation des emplois en région.

Publicité


Publicité

Commentez cet article