Publicité

8 septembre 2020 - 06:55

Retard dans la livraison des ordinateurs portables pour les écoles

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

C’est un retard important dans la livraison des ordinateurs portables destinés aux écoles qui pourrait mettre du sable dans l’engrenage du retour en classe des élèves de 4e et 5e secondaire. Des outils d’apprentissage qui devraient arriver seulement dans quelques mois, au plus tard d’ici la fin de l’année 2020, espère-t-on.

«Dès la rentrée, tous les élèves de 4e et 5e secondaire recevront un portable infonuagique pour réaliser leurs études. Ainsi, le Centre de services scolaire (CSS) de Kamouraska–Rivière-du-Loup distribuera 730 appareils dans toutes ses écoles secondaires», tel était le message livré au début du mois de juillet.

Puisque tous les centres de services scolaire ont effectué des commandes à la même période, à la suite des autorisations du ministère de l’Éducation, on comprend facilement que les fournisseurs ont du mal à trouver tout le matériel nécessaire. «En plus de la disponibilité des ordinateurs portables, il y aurait également un problème pour les composantes qui viennent de Chine», a expliqué Geneviève Soucy, directrice des communications du Centre de services scolaire Kamouraska – Rivière-du-Loup.

«Nous avons une première commande de 730 ordinateurs qui serviront aux élèves de 4e et 5e secondaire, qui sont présents à 100 % à l’école, mais qui pour respecter leur bulle doivent suivre certains cours en ligne avec leur enseignant», a expliqué Mme Soucy. En attendant les nouveaux ordinateurs, le CSS a demandé si des élèves pouvaient apporter leur appareil personnel en classe.

La porte-parole du CSS a mentionné qu’une autre commande de 1000 ordinateurs portables et une centaine de tablettes électroniques était aussi attendue d’ici la fin de l’année 2020. «Nous avions planifié que d’ici trois ans, l’ensemble des élèves des secondaires 1, 2 et 3 auraient un ordinateur portable. On a devancé cette mesure», a indiqué Geneviève Soucy. Ces appareils informatiques pourront également servir pour les élèves qui doivent demeurer à la maison en raison de conditions médicales particulières et dans le cas d’une fermeture d’école en raison de la COVID-19. «On espère les avoir tous avant Noël», a-t-elle noté.

Par ailleurs, les ordinateurs et les tablettes ayant été utilisés pendant la pandémie du printemps sont à nouveau rendus disponibles. Plus d’une centaine d’appareils étaient en circulation pendant cette période.

La situation est semblable au Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs où l’on attend 1100 ordinateurs portables d’ici la fin de l’année 2020.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article