Publicité

29 mai 2020 - 11:29 | Mis à jour : 11:47

Aide financière de plus de 1,5 M$ pour une nouvelle caserne incendie à Saint-Antonin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les pompiers de Saint-Antonin peuvent maintenant dire adieu à leurs anciennes installations incendie de la rue Pelletier devenues désuètes avec les années. Le député de Rivière-du-Loup-Témisocouata, Denis Tardif, a annoncé une aide financière de plus de 1,5 M$ pour la construction d’une nouvelle caserne incendie à Saint-Antonin, le 29 mai.

Ce montant provient du programme Réfection et de construction des infrastructures municipales du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. «Les pompiers vont maintenant disposer d’ici quelques mois d’un milieu de travail mieux adapté et accessible pour assurer la sécurité de la population», a commenté le député Denis Tardif.

Cette nouvelle caserne aura une superficie de 740 mètres carrés et comptera aussi des bureaux administratifs ainsi qu’une salle de formation pouvant contenir une quarantaine de personnes. Le bâtiment sera muni de cinq portes de garage, de commodités sanitaires et d'espaces de vie pour les pompiers. Plusieurs salles sont prévues, entre autres pour la décontamination et le séchage des habits de combat des pompiers ainsi que l'entreposage du matériel.

Les travaux de construction devraient débuter dès la deuxième semaine de juin afin de respecter les échéanciers et le chantier devrait se terminer à la mi-novembre. L’ancienne caserne a été démolie au cours des derniers jours pour laisser la place à la nouvelle construction. Les véhicules incendie ont été déplacés dans le garage des travaux publics de manière temporaire.

«Lorsque nous avons acquis le camion-échelle, il n'entrait pas dans la caserne et nous devions le mettre au garage municipal. Ça nous causait certains problèmes lors des interventions ou pour en faire l’entretien», explique le directeur du Service de sécurité incendie Yvan Rossignol. Ce dernier souligne que l’ancienne salle de formation avait une capacité de 15 personnes, alors que le service incendie compte maintenant 30 pompiers. «Avec la nouvelle caserne, on aura plus d’espace et on sera prêt pour les prochaines années», a-t-il résumé.

Le maire de Saint-Antonin, Michel Nadeau, a qualifié cette annonce «d’excellente nouvelle» pour les citoyens et la Municipalité. Le projet global de démolition, l’élaboration des plans et de construction de la nouvelle caserne incendie se chiffre à environ 2,2 M$. Le contrat de 1,8 M$ pour la construction de la caserne a été confié à l’entreprise Kamco Construction.

Publicité


Publicité

Commentez cet article