Publicité

5 mai 2020 - 08:00 | Mis à jour : 10:04

De 65 à 75 % des élèves du primaire feront un retour en classe

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

À compter du 11 mai prochain, des élèves du préscolaire et du primaire feront un retour en classe. À la Commission scolaire de Kamouraska – Rivière-du-Loup, près de 75 % des élèves sont attendus tandis que la proportion baisse à 65 % à la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs.

Geneviève Soucy, porte-parole de la Commission scolaire de Kamouraska – Rivière-du-Loup, a indiqué que près de 3 000 élèves sur 4 000 sont inscrits pour un retour. «Environ 85 % des parents de ces élèves ont demandé une fréquentation à temps partiel», a précisé Mme Soucy. Ce choix des parents pourrait permettre à la CS d’accueillir les élèves dans les locaux habituels. «Le déplacement d’élèves vers des classes dans des écoles secondaires se fera en dernier recours, nous analysons plusieurs options», a ajouté la porte-parole de la CS.

Pour sa part, Bernard D’Amours, directeur général de la CS du Fleuve-et-des-Lacs, a précisé que 1 285 élèves sur une possibilité de 1 983 sont inscrits à ce retour en classe. Le service sera offert dans toutes les écoles primaires de la Commission scolaire. «Nous ne prévoyons pas utiliser des locaux du secondaire puisque la très grande majorité des groupes respectent le maximum de 15 élèves par classe», a expliqué M. D’Amours.

À la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, on a demandé que les enfants passent toute la semaine à l’école. Si une alternance de jeunes est nécessaire, elle se fera pour la semaine au complet. «Nous c’est du temps plein, un enfant la semaine du 11 mai et un autre celle du 19 mai», a-t-il précisé.

Un maximum de 15 élèves par classe, c’est la nouvelle norme en période de pandémie. De plus, autant les élèves que les membres du personnel devront respecter la règle du deux mètres en distanciation sociale. Pour le transport en autobus, on acceptera un enfant sur deux. Les chauffeurs d’autobus seront protégés par une barrière physique. «Chez nous, c’est la majorité des enfants qui prennent le transport scolaire», a précisé le directeur général de la CS du Fleuve-et-des-Lacs.

Quant à la disponibilité d’un nombre suffisant d’enseignants, Geneviève Soucy a expliqué que cet aspect du retour en classe était toujours en évaluation à la CS de Kamouraska - Rivière-du-Loup. Elle a cependant indiqué que le nombre d’absences ne devrait pas être majeur dans la région. On recommande aux enseignants de 60 ans et plus de même que ceux qui ont des conditions médicales particulières de rester à la maison. S’ils ont des symptômes, ils devront être en isolement 14 jours.

Pour la CS du Fleuve-et-des-Lacs, M. D’Amours a confirmé que 50 employés, des enseignants et des membres du personnel de soutien, ont demandé un retrait préventif, des exceptions qui ont été acceptées. Pour les enseignants du groupe, ils seront amenés à donner la prestation de travail à distance pour les élèves qui ne font pas un retour en classe.

Rappelons que pour les étudiants de niveau secondaire, leur retour en classe aura lieu seulement en septembre prochain. En attendant, ils poursuivent leur apprentissage scolaire à distance avec le soutien de leurs enseignants.

Publicité


Publicité

Commentez cet article