Publicité

30 mars 2020 - 06:00

La Financière agricole du Québec en appui aux agriculteurs

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

En cette période trouble où tous les secteurs d’activité sociale et économique sont rudement ébranlés, l’agriculture qui représente un élément de la plus haute importance dans le monde agroalimentaire recevra un appui de taille de la Financière agricole du Québec.

Samedi dernier, la Financière annonçait la mise en place de mesures d’exception pour accompagner les producteurs agricoles pour leur faciliter la traversée de cette période d’incertitude. Par ailleurs, les programmes demeurent et les services sont maintenus. Pour toute demande, la clientèle est invitée à joindre par téléphone ou courriel son centre de services.

MESURES D’EXCEPTION

Un moratoire de six mois sur le remboursement des prêts est offert à l’ensemble de la clientèle de La Financière agricole qui en fait la demande. Cette période de congé de versement allègera les obligations des entreprises et fournira des liquidités pour les prochains mois.

Au Programme d’assurance récolte (ASREC), la date d’adhésion est reportée du 30 avril au 21 mai 2020 et les avis de cotisation sont reportés du 1er juin au 1er juillet.

AUTRES MESSAGES

Des paiements provisoires en Agri-stabilité sont possibles. Les producteurs en difficulté financière peuvent en faire la demande afin de recevoir ces paiements rapidement.

Pour le Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA), aucun avis de cotisation ne sera envoyé avant le 1er juillet. De plus, les paiements finaux de l’année d’assurance 2019 seront versés en avril dans les secteurs bovin et porcin et en mai dans le secteur ovin comme prévu. La deuxième avance de compensation pour les céréales et le canola sera versée en avril.

Publicité


Publicité

Commentez cet article