Publicité
14 février 2020 - 08:48 | Mis à jour : 08:56

Travaux de 2,4 M$ à la piscine du Cégep de Rivière-du-Loup

La piscine semi-olympique du Cégep de Rivière-du-Loup subira prochainement une véritable cure de rajeunissement, juste à temps pour la 56e Finale des Jeux du Québec Rivière-du-Loup 2021. Cette remise à neuf, estimée à 2 400 000 $, s’échelonnera sur une période d’un peu plus de six mois, de la mi-mai jusqu’en décembre 2020.

Ces travaux concerneront la majorité des composantes de la piscine. Le revêtement de la plage sera complètement renouvelé et le bassin troquera la peinture pour de la céramique. Ensuite, l’enceinte sera repeinte, les tremplins réparés et les systèmes de sonorisation et d’affichage électronique remplacés. De nouveaux équipements aquatiques seront également installés.

D’ailleurs, les utilisateurs avec un handicap ou à mobilité réduite peuvent déjà profiter d’un nouveau lève-personne, une pièce d’équipement acquise dans le cadre du projet. Finalement, des améliorations mécaniques sont également prévues.

La Ville de Rivière-du-Loup contribuera à ce projet pour un montant de 850 000 $, la Fondation du Cégep de Rivière-du-Loup pour un montant de 75 000 $ et le Cégep de Rivière-du-Loup assumera la différence à même ses enveloppes normalisées d’investissement.

Rappelons que l’infrastructure aura bientôt 50 ans et que la dernière réfection d’envergure remonte aux lendemains de l’incendie du début des années ‘90. Naturellement, les travaux rendent inévitables la fermeture temporaire de la piscine et la suspension de toutes les activités. Ce n’est toutefois que partie remise pour les utilisateurs, qui retrouveront une infrastructure complètement remise à neuf quelques mois plus tard.

«Nous avions dans nos plans d’investir dans cette infrastructure unique qui est utilisée et appréciée par toute la population. Cette fermeture temporaire est nécessaire et nous sommes convaincus que les utilisateurs et les clubs sportifs apprécieront ces multiples améliorations», mentionne René Gingras, directeur général du Cégep.

La population louperivoise et les différents clubs sportifs tels que Les Flamants Roses et les Loups-Marins bénéficieront évidemment beaucoup de ces travaux majeurs et acquisitions.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article