Publicité
10 février 2020 - 09:36

Près de 50 000 $ à des entreprises de Rivière-du-Loup et des Basques

Toutes les réactions 7

Une entreprise située à Sainte-Françoise dans la MRC des Basques et une autre à Rivière-du-Loup bénéficieront d’une aide financière totale de près de 50 000 $ dans le cadre du Programme d’aide financière aux entreprises en matière d’activités physiques du ministère de l’Éducation du Québec.

Concrètement, Fibres de verre Rioux de Sainte-Françoise reçoit une somme de 40 000 $ pour l’aménagement d’un gymnase accessible aux employés et à leurs conjoints ou conjointes. De son côté, Rona Rivière-du-Loup utilisera un montant de 9 270 $ pour aménager une salle de douche.

«Je suis vraiment heureux d’informer la population de cette aide financière qui contribue à l’atteinte des objectifs de la Politique de l’activité physique, du sport et du loisir de notre gouvernement qui relève de la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest», a précisé le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif.

ACTIVITÉS

Par ailleurs, en début de semaine sur les médias sociaux, le député a fait un résumé de ses principales activités du mois de janvier. Les 6, 17 et 23 janvier, il était en tournée afin de rencontrer des entreprises et des organismes de la MRC de Rivière-du-Loup et des Basques.

Également, un certificat de reconnaissance a été remis à Yvette Beaulieu, directrice générale-secrétaire-trésorière de la municipalité de Saint-François-Xavier-de-Viger pour ses 34 ans de service. Un autre a été offert à Réjean Beaulieu pour ses activités bénévoles. Cette remise de certificat s’est faite en présence du Whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, de ses collègues, ainsi que des membres de la famille des récipiendaires. 

Le 15 janvier, les municipalités et quelques organisations de la circonscription ont pu rencontrer Bernard Blanchet, conseiller politique du cabinet du ministre de l’Environnement et de la lutte aux changements climatiques (MELCC) sans se rendre à Québec.

Relativement au dossier du traversier Trois-Pistoles - Les Escoumins, celui-ci est en phase finale d’une décision du Conseil des ministres.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • Faut pas juger un quêteux a la grosseur de sa bosse ...

    Y'en a qui veulent des millions, même si y savent pas nager, pis compter pour traverser le
    fleuve.

    Fonts ben pitiés !

    L'autre Victor Beaulieu - 2020-02-11 21:42
  • Incroyable....est ce quil vont acheter la douche au bmr ou encore mieux chez canac

    J - 2020-02-11 17:47
  • J'en reviens tout simplement pas!
    La CAQ commencerait à son tour à faire du patronnage?
    Au moins, notre bon député s'en vante...

    mike - 2020-02-11 06:29
  • Ridicule. Une entreprise privée qui vend elle-même des douches qui se fait payer pour en installer chez elle.

    VM - 2020-02-10 20:40
  • Si j'aménage une salle de douche chez moi, allez-vous me subventionner ? Quel scandale ces dons d'argent à des organisme ou entreprise. C'est injuste pour ceux qui ne demandent rien et se dbrouillent seuls.

    Picsou - 2020-02-10 18:09
  • Combien d'employés chez Fibres de Verre Rioux à Ste-Françoise?

    Une contribuable - 2020-02-10 16:41
  • Il me semble que ce sont toutes des entreprises privées et elles reçoivent de l'argent du gouvernement. Je ne comprend plus car le ministre Bornardel dit que le traversier Héritage 1 appartient à du privé alors que ces des municipalités publiques qui le possèdent et il n'y a pas d'argent de disponibles depuis plus plis de trois mois. La mémoire est une petite «bose» qui oublie quand cela fait l'affaire de la politique.

    léopold - 2020-02-10 13:23