Publicité
11 janvier 2020 - 06:00

Un fardeau fiscal moindre et de nombreux projets en perspective à Saint-Épiphane

Le conseil municipal de Saint-Épiphane, lors de son assemblée publique extraordinaire du 9 décembre dernier, a adopté à l’unanimité les prévisions budgétaires ainsi que les taux de tarification et de taxation pour 2020.

Dans le détail, il s’agit d’un budget équilibré de 1 793 885 $, ce qui représente une diminution par rapport à 2019 de 3,75 %. Cette différence est surtout attribuable à une baisse des charges dans les services estivaux de la voirie. Le fardeau fiscal de 2020 pour les citoyens se traduira par une légère diminution de 1,7 % du taux des taxes foncières pour s’établir à 1,29 $ / 100 $ d’évaluation. En 2019, ce taux était plutôt de l’ordre de 1,31 $ / 100 $ d’évaluation. Concrètement, pour une propriété d’une valeur de 115 000 $ dans les rangs de la municipalité, cela se chiffrera avec une augmentation de 0,30 $ du compte de taxes municipales. Pour ce qui est d’une propriété de même valeur dans le noyau urbain de la municipalité, le compte de taxes baissera quant à lui de 18 $. Avec ce budget, la Municipalité a prévu également des investissements dans ses infrastructures d’un montant de 1 161 481 $ dont plus de 800 000 $ proviendront de différentes subventions.

Pour ce qui est de l’endettement de la Municipalité, celui-ci est jugé plus que raisonnable et ne concerne que le camion de pompier acquis en 2015 et une portion non subventionnée du nouveau réservoir d’eau potable. La dette est évaluée à un peu plus de 600 000 $.

Selon le maire, Renald Côté, «même avec toutes les hausses qui ne sont pas de notre ressort tels celles des matières résiduelles, des matières recyclables et de la biométhanisation, nous avons réussi un tour de force en adoptant un budget comme celui-là.» Pour lui et son conseil, une telle situation n’est pas le signe évident d’un immobilisme constaté dans la municipalité. Bien au contraire, le budget des Épiphanois pour 2020 représente tout le contraire.

DES PROJETS ESSENTIELS

De nombreux projets importants pour le développement à long terme de la municipalité sont présents pour 2020. Probablement l’un des plus importants de tous, celui de la mise aux normes du garage municipal, évalué à un peu plus de 1 200 000 $, se concrétisera au début de la prochaine saison estivale si la Municipalité reçoit toutes les autorisations à temps. Ce bâtiment municipal est le dernier à devoir être rénové puisque toutes les autres infrastructures sont pratiquement neuves. Avec ce projet, la Municipalité procèdera à un agrandissement d’une partie de son garage et à un réaménagement intérieur lui permettant de mieux assurer la tenue des travaux publics au quotidien, d’offrir un environnement davantage centré sur la sécurité et le bienêtre des employés municipaux et de s’assurer que le bâtiment puisse continuer à répondre aux besoins évolutifs de la communauté pour encore de nombreuses années.

D’autres projets sont également dans la ligne de mire de la Municipalité pour la prochaine année, notamment un déploiement d’un service de paiement pré-autorisé des taxes municipales pour les contribuables, l’installation d’une première borne sèche pour la sécurité incendie dans une des portions rurales de son territoire, l’embauche permanente d’un technicien à temps plein pour le Service municipal des sports, de la culture et de la vie communautaire, la mise en place d’activités parascolaires pour les enfants de l’école primaire, l’instauration de la gratuité des activités sportives municipales pour les clientèles enfant et 50 ans et plus (à moins d’indications contraires bien indiquées), la confection d’un plan directeur d’aménagement et la pose de nouvelles clôtures pour le principal espace vert de la municipalité et finalement le lancement de la phase II de développement de la rue Caillouette et l’asphaltage de la phase I de ce même projet. Pour la phase II, notons qu’il s’agit d’une primeur dans la municipalité puisque c’est la première fois qu’un projet de développement immobilier se fera en partenariat avec un propriétaire terrien. Ce dénouement permettra un poids moindre sur les finances publiques ainsi que d’offrir des terrains pour construction à des prix très concurrentiels.

La Municipalité de Saint-Épiphane est une municipalité de la MRC de Rivière-du-Loup comptant 834 citoyens et avec une superficie de près de 83 km2. Elle est présente sur Facebook et son site Internet est www.saint-epiphane.ca.

Publicité


Publicité

Commentez cet article