Publicité
1 décembre 2019 - 07:01

Un don permet l’achat d’un nouvel équipement au Centre hospitalier de Trois-Pistoles

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Une chaise facilitant les petites chirurgies a récemment été acquise au Centre hospitalier de Trois-Pistoles. Un achat rendu possible grâce à un généreux don fait à la Fondation du Réseau de santé et de services sociaux des Basques. 

Cette chaise, que l’on retrouvera à la salle 4 de l’urgence, permettra l’ergonomie nécessaire pour les soins prodigués aux patients qui nécessitent des réparations de plaies de tout genre, le contrôle d’épistaxis, des attelles plâtrées, des pansements et d’autres soins connexes.

«Cet équipement représentait un besoin ciblé par les gens de terrain qui travaillent au quotidien avec la clientèle. Le CISSS du Bas-Saint-Laurent envoie une liste de ces besoins à la Fondation et c’est d’après celle-ci, et selon l’argent recueilli que nous faisons un choix», a expliqué le président de la Fondation du Réseau de santé et de services sociaux des Basques, Jean-Jacques Rioux.

«C’était un besoin et comme nous avions un montant d’argent substantiel, nous avons pu aller de l’avant avec l’achat. Nous ne sommes pas une grosse fondation […], mais ce qu’on veut, c’est optimiser les services d’ici et c’est dans ce sens-là qu’on travaille et qu’on amasse des sous», a-t-il ajouté. 

DON 

L’achat de la chaise de petite chirurgie, dont la valeur est de 15 000 $, a été possible grâce à la générosité de docteure Danielle Cadrin et de son conjoint, feu docteur Denis Beaulieu, qui ont pratiqué ensemble au Centre hospitalier de Trois-Pistoles durant 40 ans. 

«Avant qu’il nous quitte, mon mari avait exprimé le souhait qu’une somme d’argent soit donnée à la Fondation à l’occasion de son décès. Quand on m’a expliqué que c’était cette chaise de traitement qui était demandée, j’ai décidé de bonifier un petit peu ce qui avait été suggéré pour permettre son achat», témoigne Dre Cadrin, émue de voir finalement le projet se matérialiser. 

Originaires de Québec, Drs Cadrin et Beaulieu se sont joints aux médecins de la Clinique médicale de Trois-Pistoles, un bureau privé, et au Centre hospitalier de Trois-Pistoles en 1977 à la suite de leurs études. Ils y ont pratiqué jusqu’en 2017. Quarante ans de soins et d’implications.

Entre 2002 et 2010, Dr Beaulieu a été fondateur et médecin responsable du GMF des Basques, l’un des six premiers groupes de médecine de famille à voir le jour au Québec. Il a aussi été, entre autres, chargé d’enseignement clinique pour l’UMF de Trois-Pistoles, enseignant aux externes en médecine (stage en région), chef de médecine générale et membres des conseils d’administration du CSSS des Basques et de la Fondation du CSSS des Basques. 

De son côté, Dre Cadrin a donné de son temps pour le Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP), pour le GMF des Basques et pour le comité de gestion de risques. 

Évidemment, la Fondation remercie ces deux médecins pour leur grande générosité qui permet, jumelée aux dons de la population, d’effectuer une autre avancée au CISSS du Bas-Saint-Laurent, installations des Basques. Pour souligner leur participation et pour que leur nom reste, en quelque sorte, parmi les murs de l’établissement, une plaque de remerciement leur a été dédiée au bas de la chaise. 

«J’espère que ce don puisse, peut-être, permettre à d’autres d’avoir l’idée d’encourager la fondation. C’est important», a souligné Dre Danielle Cadrin. 

FONDATION 

Chaque année, la Fondation du Réseau de santé et de services sociaux des Basques organise plusieurs activités de financement afin d’accomplir sa mission. La plus importante est sans doute le tournoi de golf qui aura lieu le 12 juin prochain à Saint-Mathieu-de-Rioux.

Parmi les autres activités, on note une participation au Défi Everest et l’organisation de la traditionnelle Loto-Voyage qui permet de payer le service de câblodistribution aux résidents du centre d’hébergement.

Pour informations, contactez Jessy Ouellet, directrice générale, au 418 851-3700, poste 107. 

Sur la photo, on reconnait Mélissa Desjardins, responsable des installations, Dre Danielle Cadrin, Katia Sirois, administratrice, Jessy Ouellet, directrice de la fondation, Jean-Jacques Rioux, président, ainsi que Roger Rioux et Denis Pelletier, administrateurs. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Sincère Merci à vous Dr Cadrin d'avoir rempli le mandat que le Dr Denis Baulieu vous a confié. Il s'est tellement dévoué pour le CH.Ceci est une grande peuve que vous êtes vraiment des PISTOLOIS..

    Marielle Poirier - 2019-12-01 12:23
  • Merci Dr Cadrin et Dr Beaulieu un geste très généreux. Les gens ne sont pas conscients de l’importance des Fondations dans les hôpitaux, pourtant ces associations pourraient aider tellement plus si les gens donnaient un peu.

    Lynn - 2019-12-01 09:45