Publicité
1 décembre 2019 - 15:01

Stationnement des établissements de santé

90 % des employés trouvent anormal de payer de leur poche pour venir soigner la population

Toutes les réactions 3

Un sondage mené par la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) révèle que 90 % des travailleuses et travailleurs du réseau considéreraient anormal que le gouvernement de la CAQ oblige les employé-es à payer de leur poche les tarifs de stationnement alors qu’il vient d’annoncer une réduction de tarifs pour les usagères et usagers.
 

Le sondage mené par la FSSS-CSN s’est tenu du 19 au 25 novembre et a permis de récolter 3046 réponses et plus de 1100 commentaires du personnel du réseau de santé. Parmi ces travailleuses et travailleurs, certains doivent payer jusqu’à 800 $ par année pour avoir une place de stationnement dans l’établissement dans lequel ils travaillent. Alors que le réseau peine à attirer et retenir le personnel, le tarif élevé des stationnements est un élément de plus qui limite l’attrait du réseau.
 
Dans sa mise à jour économique du 7 novembre dernier, le gouvernement de la CAQ a annoncé une baisse des tarifs de stationnement pour la population. Cela permettra aux usagères et usagers et à leur famille d’économiser. Par contre, aucune déclaration publique du gouvernement jusqu’à maintenant ne laisse sous-entendre une volonté d’agir sur cette question pour les employé-es du réseau.
 
«Le gouvernement Legault annonce qu’il baisse les tarifs pour la population et c’est tant mieux. Mais je peux vous dire que plusieurs travailleuses et travailleurs du réseau trouvent ça bien ordinaire qu’on leur impose une importante dépense dans le cadre de leur travail, surtout quand on sait que les salaires et les conditions de travail ne sont pas au rendez-vous. Est-ce que c’est normal de payer de notre poche pour venir soigner la population?», se demande Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Non ,c'est pas normal

    Sylvie Rioux - 2019-12-02 12:00
  • @René Lapointe

    Il y en a toujours qui soit n'on pas compris la question, soit qui vont au travail à pied...

    Il faudrait ensuite voir combien il en coûte en salaires de préposés et en installation et entretien d'équipements versus ce que ça rapporte, mais ça ne me surprendrais pas que qu'au final ça n'en vaille pas vraiment la peine, sauf évidemment pour les gens qui vivent de ça...
    En ce contexte de pénurie de main d'oeuvre me semble qu'on pourrait affecter les gens qui sont présentement aux barrières des stationnements à des jobs beaucoup plus utiles ou créatrices de richesse que de donner et collecter des billets de parking...

    Claude - 2019-12-02 10:30
  • Ce que je trouve aussi anormal, c'est le 10% qui trouve ça normal.

    René Lapointe - 2019-12-01 19:35