Publicité
2 décembre 2019 - 06:54

La MRC de Rivière-du-Loup a remis 653 119 $ à des organismes de son territoire grâce au Fonds éolien Viger-Denonville

Tous les organismes soutenus par le Fonds éolien Viger-Denonville ont été invités, le 27 novembre dernier, pour une quatrième année, à une prise de photo officielle. En compagnie du préfet, Michel Lagacé, et des élus du conseil de la MRC, les représentants des 21 organismes bénéficiaires étaient réunis à la salle du conseil Émilien-Michaud.

Pour la période de juin 2018 à septembre 2019, la MRC a octroyé une aide financière de 653 119 $ permettant ainsi la réalisation de 27 projets locaux et territoriaux. Pour certains projets, les montants accordés seront versés sur plus d’une année. C’est le cas, entre autres, du Centre de développement bioalimentaire du Québec qui recevra 50 000 $ par année pendant trois ans, pour la mise en place d’une plateforme de recherche collaborative en agroenvironnement. La Fondation de la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB recevra, également, une aide financière de 30 000 $ par année, sur une période de 5 ans, pour son projet de construction de Centre de jour.

«Grâce à la mise en place de ce Fonds, le conseil de la MRC peut mieux soutenir le développement de son territoire et appuyer financièrement des projets autant économiques, culturels, récréotouristiques que sociaux, souligne le préfet de la MRC, Michel Lagacé. Le conseil de la MRC de Rivière-du-Loup est fier d’avoir fait le choix d’investir des sommes importantes dans le Fonds éolien Viger-Denonville. C’est une autre façon de partager les retombées financières de ce parc éolien avec le milieu louperivien et de rendre davantage visible l’impact de ce Fonds sur notre territoire.»

La MRC a versé un peu plus de deux millions de dollars aux organismes de son territoire depuis la mise sur pied du Fonds éolien Viger-Denonville. Rappelons que le fonds éolien est constitué d’une partie des revenus que la MRC reçoit de l’exploitation du parc éolien communautaire Viger-Denonville.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article