Publicité
15 août 2019 - 10:19

Investissement de 15 M$ pour des bourses aux préposés aux bénéficiaires

Le gouvernement du Québec a annoncé le 14 aout la mise en place d’un nouveau programme de bourses destiné aux préposés aux bénéficiaires (PAB). Cette initiative représente un investissement de 15 M$, qui se décline en 2 000 bourses de 7 500 $ chacune.

«Les préposés aux bénéficiaires jouent un rôle crucial dans la prise en charge des usagers et  sont assurément un maillon incontournable de l’équipe multidisciplinaire de soins. L’instauration de ce tout nouveau programme de bourses s’inscrit dans notre démarche afin de recruter des ressources compétentes, et en nombre suffisant, pour répondre aux besoins des usagers et s’assurer que ces derniers soient en mesure de recevoir les meilleurs soins et services», a commenté la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Le gouvernement affirme ainsi reconnaitre le rôle essentiel des PAB. Cette annonce s’inscrit dans une démarche comprenant une série de mesures concrètes visant à accroitre l’attractivité du métier et l’amélioration de la rétention des nouveaux PAB.

«Auprès des ainés, les préposés aux bénéficiaires assurent une présence bienveillante et rassurante. Notre gouvernement s’est engagé à valoriser cette profession, et l’annonce aujourd’hui de cette mesure incitative en est un bel exemple. Avec le vieillissement de la population et l’accroissement des besoins de celle-ci pour des soins d’assistance, le recrutement est au cœur de nos priorités», affirme la ministre responsable des Ainés et des Proches aidants, Marguerite Blais.

Plus spécifiquement, le programme vise à soutenir les établissements de santé et de services sociaux pour améliorer l’attraction, la rétention et la disponibilité de main-d’œuvre dans ce titre d’emploi, à soutenir financièrement les candidats sélectionnés pour leur formation de PAB et à favoriser l’ajout de candidats dans les cohortes de formation.

La formation à suivre est celle menant à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) en Assistance à la personne en établissement et à domicile de 870 heures, qui est offerte par les centres de formation professionnelle dans les différentes régions du Québec. Cette formation permet d’accéder au métier de PAB mais également à celui d’auxiliaire aux services de santé et sociaux (ASSS). L’ASSS est la personne qui fournit des soins et des services au domicile de l’usager.

Les bourses seront réparties entre les établissements de santé et de services sociaux en fonction de leur taux de représentativité des PAB. Les établissements devront procéder à la sélection des personnes qui suivront leur formation pour devenir PAB. Ces personnes bénéficieront de la bourse en échange de la réussite de la formation et d’un contrat d’engagement de deux ans auprès de l’établissement les ayant parrainées. Le ministère de la Santé et des Services sociaux sera responsable du suivi du programme et il procèdera à son évaluation.

Publicité

Commentez cet article