Publicité
17 août 2019 - 06:55

Le Petit Témis : un chantier de 1,4 M$

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 3

La Corporation d’aménagement du lac Témiscouata et de la rivière Madawaska, responsable de la section sud de 43 kilomètres du Parc linéaire interprovincial Petit Témis, achèvera au cours des prochains mois des travaux de réfection de la piste cyclable dont l’investissement total s’élève à plus de 1 400 000 $.

D’ailleurs à partir du 15 septembre prochain, le sentier ne sera plus accessible aux cyclistes. «C’est une question de sécurité, il y aura alors la circulation de camions sur la piste pour la réfection majeure de la surface de roulement», a expliqué Normand Morin, président de la Corporation et maire de Dégelis. Il s’agit de la dernière phase des travaux qui vont se poursuivre jusqu’à la fin de l’automne 2019. Notez qu’à la même date, le Petit Témis sera fermé également sur sa partie nord jusqu’à Rivière-du-Loup afin de permettre les travaux de réaménagement rendus nécessaires avec la construction de l’autoroute 85.

Tous les travaux de réfection du tronçon sud ont été planifiés sur deux ans. En 2018, on a procédé au remplacement de calvettes (28 sur 31 sont effectuées) et à la stabilisation des berges avec de l’empierrement à cinq endroits. «En 2019, nous avons élargi la piste de 4 à 5 pieds de chaque côté. C’est pour empêcher la végétation d’être trop près et de détériorer la piste. De plus en hiver, les motoneigistes circulent sur le Petit Témis, cet élargissement leur permet une meilleure visibilité», a expliqué M. Morin.

La surface sera refaite de la route 232 à Témiscouata-sur-le-Lac (quartier Cabano) jusqu’à la frontière du Nouveau-Brunswick. Il s’agira en fait de 39 kilomètres sur les 43 existants puisque des portions asphaltées au cœur des deux villes sont en bon état et ne nécessitent pas de travaux. Sur la piste, on ajoutera de 4 à 5 pouces de sable fin qui sera compacté.

Une dizaine d’employés travaillent sur ces travaux cet été. On compte également les travailleurs des contractants. L’investissement total est de 1 404 775 $. Le ministère des Transports a octroyé une somme de 354 775 $ pour les structures des ponts sur chevalet. Le Sentier Transcanadien y a injecté 275 000 $, le Fonds d’appui au rayonnement des régions 250 000 $, le ministère de l’Éducation 150 000 $, la MRC de Témiscouata 75 000 $, la Corporation d’aménagement du lac Témiscouata et de la rivière Madawaska 66 252 $, le CLE de Témiscouata (programme d’emploi) 64 748 $, le Fonds de développement de l’offre touristique 50 000 $, la Caisse populaire Desjardins 40 000 $, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac 36 000 $ (compensation 1.2 km) et 22 000 $ et la Ville de Dégelis 21 000 $.

Malgré un entretien annuel récurrent depuis sa création en 1995, l’une des premières pistes cyclables au Québec, sa surface de roulement s’est détériorée au fil des années. Ces réparations vont permettre de conserver pour les générations futures ce joyau qui favorise l’activité physique dans un milieu environnemental de qualité. Plus de 40 000 cyclistes (passages réels mesurés avec un œil électrique) sont enregistrés chaque année.

Le Parc linéaire interprovincial Petit Témis relie deux provinces : le Québec et le Nouveau-Brunswick, entre Rivière-du-Loup et Edmundston. Constitué de 134 kilomètres en gravier sassé, il est situé sur une ancienne voie ferrée, la dénivellation des pentes de la piste ne dépasse jamais 4%, rendant ainsi le parcours accessible à tous. Tout au long de la piste, des haltes sont aménagées pour stationner votre voiture, vous reposer et vous informer sur tous les services et différents attraits. Aussi, la portion de Témiscouata-sur-le-Lac et Dégelis vous offre de magnifiques paysages le long du lac Témiscouata avec les fameux «trestles» (ponts en bois).

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo quelle belle initiative

    Michelle - 2019-08-19 20:31
  • Excellent investissement pour les citoyens et le tourisme. 😂

    Benoit Tremblay - 2019-08-18 15:24
  • Bravo M.Morin et votre équipe, effectivement votre tronçon est le mieux entretenue dû sentier Petit-Témis ! Mais comme il y à toujours un mais ! Pourquoi il n'y aurais pas la vente de cartes d'accès à la piste cyclable ex:20 $ annuellement (50$ famille) afin de faire un fond pour que dans 2 , 5 où 10 ans la piste serait asphalté dans son ensemble par le fait même moins de vélo sur les routes et moins de conducteur enrager envers les cycliste donc moins d'accidents causer par les cyclismes LOL :)! Merci et continuer votre beau travail !

    Steeve Othot - 2019-08-17 11:19