Publicité
6 juillet 2019 - 06:34

2 385 $ pour le Centre-Femmes du Grand-Portage

Le 3 juillet dernier, la microbrasserie Aux Fous brassant remettait les fruits de la vente de sa «palette sociale» au profit du Centre-Femmes du Grand-Portage, soit un montant de 2 385 $.

Pour Éric Viens, copropriétaire des Fous brassant, la vente de cette palette de dégustation de bière constitue une initiative originale permettant de soutenir les organismes de la communauté. «C’est une agréable façon de redonner à la collectivité», précise-t-il.

Les administratrices et les travailleuses du Centre-Femmes remercient les responsables de la microbrasserie de leur support et de leur engagement en faveur de la condition féminine. Cette contribution significative permettra à l’organisme de poursuivre sa mission et ses activités. Selon Annie Michaud, agente sociopolitique du Centre-Femmes, «c’est rassurant de savoir que nous pouvons compter sur une entreprise locale ayant à cœur les causes sociales comme la nôtre.»

Le Centre-Femmes du Grand-Portage, implanté dans la communauté depuis près de 40 ans, a pour objectifs l’éducation, la sensibilisation, la prévention de la violence et l’information en matière de condition féminine. C’est un lieu d’appartenance où les femmes se regroupent et se donnent ensemble les moyens de conquérir leur autonomie, selon les besoins de chacune.

Fondée en mars 2012, la microbrasserie Aux Fous brassant développe et met en marché des produits à base de matières premières locales et biologiques. Entreprise écoresponsable, elle participe activement à la vitalité culturelle, sociale et communautaire de la région.

Nous reconnaissons sur la photo, de gauche à droite : (à l’avant) Annick Bachand (microbrasserie Aux Fous brassant), Danie Couillard et Catherine Thibodeau (Centre-Femmes du Grand-Portage); (à l’arrière) Éric Viens (microbrasserie Aux Fous brassant), Julie Provencher, Annie Michaud, Nicole Bérubé, Mélanie St-André et France Lajoie (Centre-Femmes du Grand-Portage).

Publicité

Commentez cet article