Publicité
18 juin 2019 - 16:47

L’APTS conclut une entente de principe avec le CISSS du Bas-Saint-Laurent

L’APTS du Bas-Saint-Laurent est fière d’annoncer aujourd’hui qu’elle est parvenue à une entente de principe avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent sur les dispositions locales de la convention collective.

«C’est une excellente nouvelle pour l’ensemble du personnel professionnel et technique», souligne Mélanie Bernier, représentante nationale de l’APTS dans le Bas-Saint-Laurent. «Nos membres seront particulièrement contents de passer enfin à autre chose. Cette entente devrait convenir à leurs aspirations en matière de conditions de travail ainsi qu’aux réalités régionales propres au territoire desservi par le CISSS du Bas-Saint-Laurent.»

Cette entente s’est conclue lors de l’ultime journée de négociation sur laquelle s’étaient entendues les parties, évitant ainsi l’arbitrage.

«La prochaine étape est de soumettre cette entente de principe à nos membres au cours des semaines à venir, indique la représentante de l’APTS. Sans présumer de leur décision, j’ai bon espoir qu’ils et elles vont se rallier aux recommandations de leur équipe de négociation, qui a travaillé avec détermination et doigté pour obtenir le meilleur des résultats.» 

Rappelons que ces négociations locales avaient été rendues nécessaires à la suite de la réforme de 2015 qui créait les centres intégrés (universitaires) de santé et de services sociaux (CISSS et CIUSSS). Ce faisant, on créait également de toutes nouvelles unités d’accréditation syndicale à l’échelle des nouveaux établissements, situation qui appelait à une renégociation des dispositions locales des conventions collectives.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article