Publicité
9 juin 2019 - 13:00

Un renouveau pour la Société d’histoire et d’archéologie du Témiscouata

La Société d’histoire et d’archéologie du Témiscouata (S.H.A.T.) a annoncé le réalignement de ses activités vers les expositions communautaires, les visites familiales et les activités de reconstitution historique.

Pour réaliser ce virage, la SHAT a pris la décision de cesser de manière définitive toutes activités reliées à son camping, qui aurait nécessité d’importants investissements financiers pour sa continuation.

Le Musée du Témiscouata accueillera une exposition communautaire réalisée par le comité du 150e anniversaire de Notre-Dame-du-Lac. Cette dernière présentera les 150 années du quartier à l’aide de photographies du 19e au 21e siècle. De plus, la population pourra accéder gratuitement aux locaux du Musée, sous présentation d’un outil promotionnel du comité du 150e.

Le Fort Ingall, pour sa part, accueillera une exposition communautaire réalisée par le comité du projet de la rue Caldwell, qui désire présenter à la population l’histoire et la généalogie de l’une des premières familles témiscouataines. La population pourra accéder au site historique et à l’exposition gratuitement les premiers dimanches de chaque mois pendant la saison touristique.

Les tarifs du Fort Ingall ont été modifiés pour rendre plus intéressantes les visites pour les 6 à 17 ans, en réduisant de 10 $ à 6 $ le prix pour cette catégorie d’âge. De plus, le forfait familial a été bonifié. Il passe donc d’une limite de deux adultes avec deux enfants à deux adultes et cinq enfants.

Pour les parents et les adultes, le Fort Ingall annonce en primeur sa nouvelle activité payante : le tir de fusil. Les plus de 18 ans pourront donc venir suivre un cours d’une quinzaine de minutes et tirer la gâchette d’une réplique de Brown Bess utilisée par l’armée britannique pendant la guerre de 1812 ou la rébellion des patriotes de 1839.

 

Publicité

Commentez cet article