Publicité
31 mai 2019 - 10:37

Desjardins octroie 500 000 $ pour le Parc maritime de la Pointe

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, était tout sourire le vendredi 31 mai alors que Desjardins venait d’annoncer une contribution financière de 500 000 $ pour le projet de Parc maritime de la Pointe. En fait, Desjardins a confirmé un montant total de 945 000 $ à cinq projets de la région.

«Chez Desjardins, nous avons à cœur d’enrichir la vie des personnes et des communautés», a fait valoir Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, présent à l’Hôtel Levesque pour cette annonce importante. «C’est ce qui nous a motivé à créer ce Fonds de 100 millions de dollars pour soutenir des projets structurants dans toutes les régions du Québec et de l’Ontario. Nous pouvons compter sur les administrateurs et les directeurs généraux des caisses pour exercer leur leadership quant aux choix et aux décisions liés à ces projets dans leur milieu», a poursuivi M. Cormier.

«C’est une adhésion à notre projet par un fonds du milieu. J’y perçois un message important, un appui moral et financier extérieur majeur», a mentionné Mme Vignet. Rappelons que le projet de Parc maritime de la Pointe consiste à réaménager le secteur du quai de Rivière-du-Loup où l’offre des services maritimes et des activités récréotouristiques rejoint 200 000 personnes qui y transitent annuellement. Il comprend notamment la construction d’un nouveau bâtiment d’accueil multiservices qui permettra de créer une véritable synergie entre les différents acteurs impliqués et qui améliorera l’offre touristique du Bas-Saint-Laurent.

Le projet nécessitera un investissement de 11,3 M$. Il est financé à la hauteur de 5,3 M$ par le Fonds des petites collectivités, Chantiers Canada-Québec, à 500 000 $ par le Fonds d’appui au rayonnement des régions, et 500 000 $ ont été amassés lors d’une campagne de financement effectuée dans le milieu. À cela s’ajoute la contribution du Mouvement Desjardins. La Ville de Rivière-du-Loup devra débourser un montant de 4,6 M$, et les baux de location devraient lui permettre de récupérer un montant de 1,8 M$.

AUTRES PROJETS

Olivier Longpré, vice-président Services aux membres et clients de la grande région de l’est chez Desjardins, a également présenté les autres projets supportés par Desjardins dans cette annonce de 945 000 $. On y note une somme de 250 000 $ pour la construction du Centre de jour de la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB, une aide financière qui avait déjà été dévoilée en mars dernier.

Le Centre d’innovation de Dégelis, dont les travaux sont complétés, soit la rénovation du bâtiment industriel 1208, a fait l’objet d’une aide financière de 100 000 $ dans le cadre du Fonds de 100 M$. La corporation de la plage municipale de Pohénégamook reçoit 65 000 $ pour l’aménagement de 155 sites de camping. À Trois-Pistoles, l’Atelier de transformation agroalimentaire des Basques a reçu un montant de 30 000 $ pour l’acquisition d’équipements permettant l’expansion des activités commerciales de cette coopérative de solidarité.

Le Mouvement Desjardins a souligné que près de 1,5 M$ ont été consentis à ce jour pour appuyer neuf projets du Bas-Saint-Laurent, à même le Fonds de 100 M$, notamment pour contribuer à l’émergence d’entreprises du secteur numérique dans la région de Matane avec L’ATL Numérique (400 000 $) et appuyer la coopérative de santé Carrefour Santé Saint-Hubert (60 000 $).

Publicité

Commentez cet article