Publicité
15 avril 2019 - 15:22

Le ministre François-Philippe Champagne de passage à Rivière-du-Loup

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, était de passage lundi midi à Rivière-du-Loup dans le cadre d'un diner-conférence à la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup.

Le ministre y a notamment abordé l'importance de doter le Québec et la Ville de Rivière-du-Loup d'infrastructures dignes du 21e siècle. «On a parlé de se donner les moyens de réussir», a souligné M. Champagne.

L'idée est d'attirer de jeunes talents. «On a parlé d'infrastructure, les gens viennent en région pour la qualité de vie donc c'est important (les infrastructures), on parle de l'autoroute 85, d'infrastructure moderne, résiliente et verte.»

Attirer les jeunes, oui, mais les investisseurs aussi. Le ministre s'est donc dit en mode écoute. C'est ainsi que l'Internet haute vitesse et la téléphonie cellulaire se sont trouvés au centre des priorités.

«Ce qui est revenu aujourd'hui, c'est la collectivité. (...) C'est un enjeu de taille qui dépasse le Bas-Saint-Laurent. Il y a de nouvelles technologies. C'est pour ça que nous avons lancé le programme «Brancher pour innover» en essayant de voir comment ces nouvelles technologies peuvent nous permettre de donner ces accès à toutes les collectivités. Dans le dernier budget, on s'est dit Internet haute vitesse pour tous d'ici 2030 dont 95% d'ici quelques années», a souligné François-Philippe Champagne.

Le ministre a toutefois admis que le message reçu lors de son passage insistait sur une mise en place accélérée de ses outils. «On devrait être capable d'aller plus rapidement, c'est le message qui nous a été demandé», a conclu M. Champagne.

 

Publicité

Commentez cet article