Publicité
27 mars 2019 - 16:16

La pêche au crabe des neiges débute ce mercredi 27 mars

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

Les amateurs de crabe des neiges auront de quoi se régaler lors du prochain weekend. Les crabiers de la zone 17 du golfe Saint-Laurent ont pris le large tôt ce matin du mercredi 27 mars pour sillonner les eaux d’un vaste quadrilatère maritime s’étendant de Trois-Pistoles à Rivière-à-Claude, sur la rive sud, et de Les Escoumins jusqu’à Pointe-des-Monts, sur la rive nord.

Les premiers arrivages devraient normalement avoir lieu le jeudi 28 mars en fin d’après-midi, donc les poissonneries de la région devraient disposer de cette ressource recherchée afin de combler une clientèle qui s’accroit d’année en année.

Le quota des 23 pêcheurs de la zone 17 diminue de 15 % en 2019 par rapport à l’an dernier, où les stocks avaient atteint un pic après avoir connu des diminutions importantes en 2014 et 2015, avant de remonter de façon spectaculaire à partir de 2016.

À la Poissonnerie Verseau II, de Trois-Pistoles, propriété de Harold Dionne et Jacqueline Ouellet, on prévoit une légère remontée du prix du crabe au comptoir. Les prix en 2018 étaient de 7,95 $ la livre pour le crabe vivant et de 16,95 $ pour le cuit. M. Dionne est le seul pêcheur de crabe des neiges du KRTB.

UN CRUSTACÉ DE PLUS EN PLUS POPULAIRE

Copropriétaire de Poissonnerie Bonne Bouffe de Rivière-du-Loup, Sébastien Gendron explique que le crabe des neiges gagne en popularité d’année en année.

« Nous notons un très fort engouement pour le crabe au fur et à mesure qu’on approche de la saison de pêche. Les gens font des réservations et le jour où le crabe arrive à la poissonnerie, on observe des fils d’attente. »

Si tout va bien, conclut M. Gendron, la poissonnerie offrira du crabe des neiges à sa clientèle le vendredi 29 ou le samedi 30 mars.

Le crabe des neiges pêché dans les eaux territoriales au Québec est consommé dans une proportion de 20 % au Québec même, la balance, soit 80 %, étant vendue ailleurs dans le monde. Les États-Unis sont le plus important acheteur du crabe des neiges du Québec.

 

Publicité

Commentez cet article