Publicité
16 mars 2019 - 16:25 | Mis à jour : 16:33

Un dernier hommage à Nelson Massé

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Les proches et amis de Nelson Massé de Saint-Antonin lui ont rendu un dernier hommage le 16 mars à l’église. Plusieurs dizaines de motocyclistes, de même qu’un grand nombre de camionneurs ont participé à un rassemblement touchant au cœur de la municipalité.

Ce jeune homme âgé de 26 ans a perdu la vie dans des circonstances tragiques alors qu’il était au volant de son poids lourd à Oakdale dans l’État du Minnesota aux Etats-Unis le 2 mars. En son hommage, plusieurs de ses confrères camionneurs ont accroché un foulard rouge au miroir de leurs poids lourds, côté conducteur. Un signe de solidarité qui voyage désormais partout au Québec et au-delà des frontières de la province.

«On était proche, il m’appelait de temps en temps. Ça faisait un petit bout que je ne lui avais pas parlé. Il était populaire et connaissait plein de monde parce qu’il se rendait aux États-Unis et il en rencontrait sur la route (…) Il avait un camion de rêve. Tout le monde l’aimait bien. C’était son rêve d’aller aux États-Unis, c’est ça qu’il voulait faire. Il est né là-dedans et il a appris avec son père», explique le conducteur de poids lourd, Normand Rossignol. Ce dernier a d’ailleurs accroché un foulard rouge au miroir de son camion en mémoire de Nelson, un geste important pour lui.

«C’était mon voisin, il restait à côté de la maison de mon père. C’était un jeune du même âge que mon garçon, et il fait le même travail que lui. C’était un gars très drôle. Depuis que je le connaissais, il était très actif, il aimait les camions et il courait les rodéos. Il faisait même du motocross sur notre terrain quand il était jeune», se rappelle M. Rossignol.

Nelson Massé était connu dans la communauté des camionneurs non seulement à Rivière-du-Loup, mais également ailleurs dans la province, en raison de l’important kilométrage qu’il parcourait chaque semaine par passion.

Le directeur général du Carrefour du camion de Rivière-du-Loup et ami de la victime, Gabriel Morin, n’avait que de bons mots à l’endroit de ce jeune passionné parti trop tôt. «Nelson, c’était un jeune très dynamique et impliqué dans le milieu du camionnage. Il était particulièrement actif sur les réseaux sociaux. Il avait un très beau camion, facile à remarquer quand on le croisait. Pour nous, c’est un choc et une nouvelle très triste à apprendre, surtout que l’accident est arrivé pendant son travail. J’envoie mes sympathies à ses proches et à sa famille».

Un ancien employeur de la victime, Couture Logistics Inc. a également transmis ses condoléances à la famille par l’intermédiaire des réseaux sociaux. «Nelson a fait partie de notre équipe et aimait son travail. Pour lui, ce n’était pas un travail, mais plutôt une manière de vivre. Il avait réussi à s’acheter son propre camion et à avancer. Nelson, toutes tes petites niaiseries, tes visites surprises vont nous manquer.»

Tous s’entendent pour dire que le jeune homme était apprécié de ses collègues. Des médias de l’État du Minnesota ont rapporté l’accident survenu sur l’autoroute 694 en direction sud. Selon leurs informations, des poutres d’acier auraient traversé la cabine du camion lors d’une manœuvre de freinage du conducteur, lui causant des blessures mortelles. Aucun autre véhicule n’a été impliqué.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • On dit que le temps est le meilleurs remède pour guérir d'une blessure. Alors à tous ceux qui sont affectés par ce décès tragique, prener le temps de vivre votre deuil. Mes condoléances aux membres des familles et aux collègues et amis.

    Gaétan Plourde ,Saint-Antonin - 2019-03-16 17:17