Publicité
5 mars 2019 - 09:48

Portrait de l’état d’avancement des travaux de l’autoroute 85

Toutes les réactions 3

Des employés du ministère des Transports du Québec ont rencontré les élus municipaux, les préfets des MRC de Rivière-du-Loup et de Témiscouata ainsi que les représentants de la Première Nation Malécite de Viger le 25 février dernier pour leur présenter un portrait de l’état d’avancement des travaux de l’autoroute 85.

Cette rencontre a eu lieu au bureau du député Denis Tardif. Il a félicité le Ministère pour la transparence dont il fait preuve et a exprimé le souhait que de tels liens soient maintenus afin que la population concernée bénéficie d’une information juste et cohérente.

Le gérant de ce projet depuis 2002, Simon Lavoie, a donné la confirmation des appels d’offres pour entreprendre, dès 2019, la construction de quatre des sept tronçons constituant la phase III. Rappelons que l’année 2018 a été marquée par le début des travaux de construction d’une partie du tronçon 2 à Saint-Antonin. Les travaux amorcés à l’automne 2018 sur le tronçon 2 progressent comme prévu. Ils comprennent la construction de différents ouvrages, dont deux ponts d’étagement, ainsi que des activités de déboisement.

Le lancement prochain de nouveaux appels d’offres permettra d’amorcer, dès l’été 2019, la construction de trois autres tronçons (1, 3 et 6) dans les municipalités de Saint-Antonin et de Saint- Honoré-de-Témiscouata. On est aussi rendu à l’étape de l’étude des avant-projets définitifs des tronçons 4, 5 et 7. C’est également à cette étape qu’une estimation des couts est réalisée.

ACQUISITION DE TERRAINS

Pour réaliser la phase III de l’autoroute, le Ministère doit procéder à l’acquisition d’environ 260 propriétés, dont près de 50 comportent des résidences et des commerces. En date du 25 février 2019, le Ministère avait réglé 92 dossiers d’acquisition et commencé le processus pour 59 autres.

Les propriétaires qui n’ont pas encore été rencontrés le seront en 2019 lorsque les plans d’acquisition seront terminés. Les rencontres seront planifiées en fonction de l’avancement du projet. Les propriétaires qui le souhaitent peuvent joindre le Ministère à cet effet.

SERVICES PUBLICS

La construction d’une autoroute de cette ampleur exige de déplacer des installations de services publics. Ainsi, depuis l’automne 2017, près de 145 poteaux (Hydro-Québec, Bell, Vidéotron) ont été installés dans les secteurs de Saint-Antonin et de Saint-Honoré. Dès le printemps 2019, des pylônes électriques permettant de rehausser deux lignes de haute tension seront ajoutés dans la municipalité de Saint-Antonin. Le rehaussement des lignes vise à se conformer aux normes de dégagement vertical au-dessus de l’autoroute.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Un petit oubli, je parlais de la 20

    Christian - 2019-03-05 15:16
  • Merci M. D'Amour
    On se rappellera qu’à l’automne 2015, le gouvernement libéral a retiré du PQI 2015-2025
    Faut pas l'oublier!!!

    Christian - 2019-03-05 14:33
  • Merci M DAmours

    §ne man show - 2019-03-05 12:17