Publicité
19 janvier 2019 - 17:39 | Mis à jour : 20 janvier 2019 - 10:27

Incendie de ferme à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

La solidarité des agriculteurs s'est manifestée lors de la soirée glaciale du 19 janvier, alors qu'un incendie a fait rage dans une grange de la Ferme D'Amour, située sur le chemin Fraserville à Rivière-du-Loup. L'intervention rapide et massive des pompiers du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup a permis de sauver tous les animaux et le bâtiment.

«Des voisins et des amis arrivent de partout pour nous aider. Il n'y a pas de mots pour décrire ça. Tout le monde voulait aider, nous sommes très reconnaissants», a commenté Jean D'Amour, l'un des propriétaires de la ferme. Ces dernier s'affaireront d'ailleurs au cours des prochains jours à constater les dégâts causés au bâtiment et à redémarrer les opérations. Un vétérinaire a été demandé sur les lieux. Selon nos informations, les animaux auraient été légèrement incommodés par la fumée, mais aucun décès n'a été constaté. Aucune évacuation n'a été nécessaire et on ne déplore aucun blessé en lien avec cet incendie. 

Des voisins et les travailleurs sur place ont donné un bon coup de main aux pompiers lors de l'intervention en les aidant à rapidement localiser le foyer d'incendie, permettant assurément d'éviter le pire. Plusieurs ont offert des outils aux pompiers afin de mieux manipuler le foin, d'autres ont proposé des remorques pour prendre en charge les animaux. 

INTERVENTION

 À l'arrivée des services d'urgence, de la fumée s'échappait du toit de la grange qui contient une soixantaine de bêtes. «Nous avons eu l'appel à environ 17h. Il mentionnait un début d'incendie dans un bâtiment de ferme, avec des vaches à l'intérieur. Quand nous sommes arrivés, on a pu rapidement localiser l'incendie», raconte le directeur du Service de sécurité incendie de la Ville de Rivière-du-Loup, Éric Bérubé. Après plus d'une heure et demie de travail, les pompiers ont considéré que cet incendie était sous contrôle.

L'alimentation en eau s'est avérée problématique, alors de l'aide a été demandée aux casernes KamEst et Saint-Antonin afin de soutenir les équipes de Rivière-du-Loup. «Nous avons la chance d'avoir une citerne pas loin, mais elle ne marchait pas tout à fait bien. Il faut comprendre qu'il fait presque -35 avec le facteur vent. On a prévu deux types d'alimentation en eau. L'idée était de rabattre les flammes le plus vite possible», ajoute M. Bérubé. 

 La route Fraserville a été fermée dans les deux directions pendant l'intervention des services d'urgence. La cause de cet incendie n'a pas été précisée jusqu'à maintenant. C'est la caserne de Cacouna qui a assuré la couverture du territoire louperivois alors que leurs confrères combattaient l'incendie sous un froid glacial.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Des félicitations a tous pour l aide apportée.On a évité le pire.

    CLAIRE - 2019-01-19 20:09