Publicité
13 janvier 2019 - 11:00

Île Verte : le naufrage de l’Ellen & Mary

La Société d’histoire et de généalogie de Rivière-du-Loup reçoit le jeudi 24 janvier, un Verdoyant, Jocelyn Lindsay, descendant d’une lignée de quatre générations qui ont été à la garde du phare de l’île Verte pendant 137 ans. Lui-même est né à cet endroit en 1944 et y a vécu toute son enfance. Il compte à son actif de nombreuses dissertations concernant son milieu et sa famille d’origine.

Le naufrage de l’Ellen & Mary est peu connu, s’étant produit pendant la Guerre 1939-1945 et à un moment où la technologie n’avait rien de comparable avec ce qu’on en connait aujourd’hui. Le présentateur, n’étant ni marin ni expert maritime, abordera cet évènement par les photos des albums familiaux, par le dossier conservé au phare et par les communications qu’il a pu établir à ce sujet, dans la région comme au-delà de la province.

Ainsi, outre l’évènement lui-même qui a impliqué plusieurs insulaires pour récupérer la cargaison et pour tenter de sauver le navire, il est possible de regarder ce naufrage dans son contexte et de suivre la trajectoire de cette goélette pendant sa vie de 50 ans.

Rendez-vous est donné le jeudi 24 janvier à 19 h 30 à la Maison de la culture.

 

Publicité

Commentez cet article