Publicité
11 janvier 2019 - 16:31

Témiscouata-sur-le-Lac : des citoyens réagissent

Toutes les réactions 1

Donald Viel s’est fait le porte-parole d’un groupe de citoyens pour réagir à l’information diffusée par la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac concernant le dossier de l’eau potable.

«Lors de la séance du 17 décembre 2018, le conseil municipal s’est engagé à tenir une rencontre publique sur le dossier de l’eau potable avant de remettre à l’ordre du jour une résolution d’octroi de contrat. Afin de favoriser un échange constructif, le 27 décembre 2018, une demande écrite du comité de citoyens a été adressée à la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac afin d’obtenir le tableau déjà préparé pour la séance du 17 décembre. À ce jour, le comité de citoyens n’a reçu aucune réponse à sa demande et aucune séance publique n’a été organisée ni avec le comité de citoyens ni avec la population en général», explique-t-on dans un communiqué de presse.

«De plus, on nous avise qu’un maximum de 70 personnes pourront être présentes lors de la tenue du conseil. Le comportement de notre conseil municipal dans la gestion de ce dossier est totalement inacceptable et anti-démocratique. Au lieu d’agir en élus responsables, le conseil municipal provoque délibérément ses citoyens», ajoute-t-on avant d’inviter les citoyens à participer à une action collective importante, sans en préciser les détails.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Donald Viel s'est fait porte-parole... Il s'est fait aussi Comptable, ingénieur,.. et toute aura tâche connexe. Bon, je blague, mais c'est quand même désolant.
    M. Viel ne fait pas état de son fameux document transmis à la population. Document incomplet et rempli de fausseté. Tiens, ça me rappelle un certain président d'un pays voisin...
    'Le comité de citoyens'.. un bien beau titre, mais quel comité? Élu par qui? Ah oui, les mêmes têtes blanches qui désirent que tout se fasse à leur manière. Mais quel est leur intérêt la dedans. faudrait creuser... Eh bien non, ils ne me représentent pas tout comme ils ne représentent pas plus de 25% de la population.
    Pour ce qui est du comportement du conseil, M. Viel devrait se regarder le nombril avant de critiquer. À cause de qui ces restrictions? Il y en a qui ont la mémoire courte et/ou sélective.
    Alors qui provoque qui? Et qui ne respecte pas qui? Faudrait regarder l'autre coté de la médaille.

    C'est quand même malheureux que ce petit groupe vienne foutre le bordel. Allez, que la majorité silencieuse se fasse entendre.. ;-)

    Y.L. - 2019-01-11 23:53