Publicité
26 décembre 2018 - 06:59

La Paroisse de Notre-Dame-du-Lac fêtera ses 150 ans en 2019

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Depuis quelques mois, des bénévoles s’activent à préparer les festivités qui marqueront le 150e anniversaire de l’érection canonique de la Paroisse de Notre-Dame-du-Lac. Le premier rendez-vous aura lieu le 31 décembre prochain par une soirée familiale à la salle Témiscouata.

«Il sera intéressant d’y rencontrer, non seulement nos familles locales, mais toute la parenté en visite à l’occasion des Fêtes», a mentionné Gaston Ouellet, président du comité du 150e. Le lendemain, le 1er janvier, on vous invite à la messe solennelle à compter de 11 h. «Notre église résonnera joyeusement de notre orgue récemment revampée sous la touche exceptionnelle de l’organiste émérite, Jean-Guy Proulx», a précisé M. Ouellet.

LE BERCEAU DU TÉMISCOUATA

«Le 23 novembre 1869, l’érection canonique de la Paroisse de Notre-Dame-du-Lac créait la première entité juridique couvrant la totalité de la vallée du Témiscouata. L’érection civile suivra le 22 mai 1871. Ce territoire, occupé et baptisé à l’origine Le Détour devenait alors le berceau du Témiscouata», a expliqué le comité du 150e.

Quelques années plus tard, des parties de ce territoire étaient cédées pour créer les Paroisses de Saint-Louis-du-Ha1 Ha! et Saint-Honoré. La dernière Paroisse fondée à la fin de ce siècle fut Sainte-Rose-du-Dégelis en 1885. Il faudra attendre en 1906 pour que survienne la création des Paroisses de Saint-Mathias-de-Cabano et de Saint-Eusèbe. Les autres Paroisses situées au Témiscouata suivront tout au long des années 1900.

LES FESTIVITÉS

Outre en ce changement d’année, d’autres activités sont planifiées en 2019 avec une période plus active du 19 juillet au 4 aout. «Toutes nos festivités sont orientées pour favoriser la rencontre des familles avec la venue chez nous de bon nombre de citoyens natifs d’ici», a souligné le comité du 150e. D’ailleurs, chaque mois de l’année sera l’occasion de présenter des familles souches de Notre-Dame-du-Lac par l’affichage d’un tableau réalisé par l’artiste et bénévole Alain Morin. De plus, un calendrier historique comprenant une quarantaine de photos d’époque sera mis en vente prochainement.

La Place du 150e sera située au Centre Témiscouata (salle). Certaines activités se dérouleront également à la marina, à la plage et à l’Aréna régional Jacques-Dubé. Mentionnons notamment la Journée des Retrouvailles le 27 juillet avec son Party Hot Dog et de l’animation en soirée.

DES ACTIVITÉS DIVERSIFIÉES

Tout au long de l’année, des activités permettront se souligner des facettes de la vie dans la Paroisse de Notre-Dame-du-Lac : spectacle du club de patinage artistique Les Perce-Neige du Témiscouata le 30 mars, la commémoration de l’arrivée des Filles de Jésus le 1er mai, la journée remémorant le Festival des Sucres des années 70 le 4 mai, la procession de la Fête-Dieu le 23 juin, une parade de voitures anciennes, un concert d’orgue avec la chorale le 7 juillet, une soirée retrouvailles des institutions scolaires le 31 aout, la messe commémorative du 50e anniversaire de l’incendie du Repos du Vieillard le 1er décembre, la messe de clôture des Fêtes du 150e le 29 décembre et la soirée du 31 décembre 2019 qui complètera cette année de festivités.

«Ce ne sont évidemment ici qu’un sommaire de nos activités qui inviteront notre population à partager pleinement nos plus beaux moments de réjouissances, comme nos quelques moments de tristesse. Nous souhaitons surtout que cette année soit festive», a conclu le comité du 150e de la Paroisse de Notre-Dame-du-Lac.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Le beau père de mon fils. M. Michel Lebel étais là lors de la construction.

    Alain Kerouack - 2018-12-27 17:09