Publicité

18 décembre 2018 - 12:18 | Mis à jour : 12:20

Plus de 220 000$ pour la décontamination du Domaine Kogan à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Québec a accordé une aide financière de 221 182,15 $ à la Ville de Rivière-du-Loup dans le cadre du premier volet du programme ClimatSol, pour lui permettre de compléter la décontamination des sols du terrain du Domaine Kogan, situé au 5, rue Sainte-Anne à Rivière-du-Loup.

La contribution financière, annoncée le 18 décembre par le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, représente 53% du cout total des travaux, estimé à 411 481$. «C’est un terrain de grande valeur qui est situé à l’intérieur du périmètre urbain, près de la rivière du Loup et de la montagne (…) On veut lui donner un second souffle pour permettre de nouvelles possibilités de développement qui vont favoriser la qualité de vie des citoyens», a-t-il commenté. Ce dernier a d’ailleurs déjà fait cheminer ce dossier dans le passé en tant que conseiller municipal dans le district de Saint-Patrice à la Ville de Rivière-du-Loup.  

La Ville devrait donc débourser environ 190 300$, en prenant en considération le montant de la subvention. Un soutien financier du programme gouvernemental ClimatSol de 68 000$ avait été accordé en juin 2015 sur un projet total d’environ 125 000 $ pour assurer la décontamination du terrain du Domaine Kogan, mais la contamination des lieux s’est avérée pour importante que prévu. Le terrain situé au 5 rue Sainte-Anne était occupé jusqu’en 2011 par l’usine de textile Calko, qui a été ravagée par un incendie, et a ensuite été cédé à la Ville de Rivière-du-Loup.

«À la suite de l’incendie, on pense que l’eau a dilué les teintures et que c’est allé plus loin dans le terrain. Quand ils ont fait d’autres carottes, ils se sont rendus compte qu’il y avait d’autres dommages plus loin. On a terminé la (première phase de la) décontamination et on a attendu la subvention, qui est maintenant arrivée», explique la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet.

Cette dernière estime que la décontamination devrait débuter en mai ou juin 2019. La rédaction des plans et devis est prévue pour 2020, pour un début des travaux en 2021. Le projet du Domaine Kogan prévoit la mise en place d’un écoquartier d’environ 210 unités de logement, comprenant des logements abordables, permettant de densifier le secteur du centre-ville de Rivière-du-Loup.  

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Quels sont les produits si contaminants qui sont dans le sol? Est-ce possible de savoir ? Quelqu'un qui travaillait à cette usine peut nous expliquer ? Je me demande si c'est vraiment aussi pollué ou si une compagnie quelconque ne veut pas se graisser les pattes et faire un bon coup d'argent... pas nécessairement pour l'environnement.

    Mamie - 2018-12-18 17:23
  • Excellente idée ,je me demandais toujours pourquoi ce coin était vide et perdu ... Super !

    Anne - 2018-12-18 15:52