Publicité
18 novembre 2018 - 07:00

Instinct de Survie avec Gabriel Filippi

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

Il a échappé de justesse à un massacre des talibans en 2013, il a survécu au terrible tremblement de terre au Népal en 2015, mais surtout, il a grimpé deux fois l’Everest et cinq autres des Sept Sommets du monde.

On pourrait écouter Gabriel Filippi pendant des heures raconter  son récit... et ça tombe bien ! L’alpiniste sera de passage à Rivière-du-Loup le 21 novembre prochain. La conférence qui porte le même nom que son livre, Instinct de survie, s’adresse à tous.

«Je veux rejoindre le maximum de gens. J’y raconte mes joies ressenties au sommet, mes aventures, mais aussi j’aborde le stress posttraumatique, nos questions sur nos choix de vie. Je voulais que les gens se reconnaissent. On se pose la question, il est où le bonheur ? On rit, on pleure, on sort de là énergisé, revigoré !»

Gabriel Filippi y raconte notamment comment il est revenu parmi les siens, au Québec, après avoir échappé de justesse à une attaque des talibans en 2013, hanté du syndrome du survivant. Alors qu’il se trouvait au camp de base du Nanga Parbat, neuvième sommet du monde, face à de nombreux signes inquiétants, il fait le choix de partir. Quelques heures à peine se sont écoulées quand une quinzaine d’hommes armés ont pénétré dans le camp et tué 10 alpinistes.

«En 2015, il y a eu un terrible tremblement de terre au Népal, des milliers de gens sont morts, certains dans tes bras, confie-t-il. Je ramène cette expérience à notre quotidien. Que ce soit au Tibet ou dans un CHSLD, on ne veut pas mourir seul.» L’alpiniste, auteur et conférencier est aussi ambassadeur pour Chaine de Vie. C’est lors d’un trek au camp de base de l’Everest au Népal qu’il a fait la rencontre de Lucie Dumont et Claude Duguay. Ensemble ils ont noué de solides liens d’amitié.

CONFÉRENCE ET CONCOURS

Cette série de conférences que Gabriel Filippi propose au public est en fait une collecte de fonds au profit d’un ami Sherpa, Sonam. Depuis 4 ans, Sonam âgé de 20 ans et ses 4 sœurs sont orphelins. Il est le seul à subvenir aux besoins de la famille ainsi qu’à l’éducation de ses sœurs. Il lui a promit de l’aider, Gabriel Filippi est un homme de parole.

«Il doit les sortir du village et les amener à Katmandou. Si elles vont à l’université, il devra payer pour encore 10 ans. Les revenus lui seront entièrement remis. J’ai aussi lancé une campagne GoFundMe», souligne le conférencier. Les participants courent aussi la chance de gagner un trek au camp de base de l’Everest avec Gabriel Filippi.

Les billets, au cout de 21,92$ sont actuellement en vente. La conférence a lieu le 21 novembre de 19h à 21 h 30. L’entrée débute à 18h30 à la salle Bon-Pasteur de la Maison de la culture au 67, rue du Rocher à Rivière-du-Loup.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • WOW ! Si j'étais à RDL, j'irais le voir. Quel parcours ! Je vais faire un don à GoFundMe. Bonne conférence !

    Pascale Cote - 2018-11-18 13:33