Publicité
7 octobre 2018 - 15:00

Un portrait saisissant de l’île Verte en 1974

C’est sur l’île Verte, en présence d’une quarantaine de personnes, qu’un numéro spécial du bulletin L’Insulaire fut lancé le 22 septembre dernier, à l’occasion de l’activité Fête d’automne en présence d’un des auteurs, Jocelyn Lindsay, et de Gilbert Delage, président de la Corporation des propriétaires de l’île pour la conservation de l’Île Verte (CPICIV) laquelle a assuré la publication de l’ouvrage.

Cette publication de 40 pages trace un portrait saisissant de l’île Verte en 1974, année des célébrations du centenaire de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, communément appelée l’île Verte. Non seulement elle nous rappelle des pans oubliés de l’histoire de l’île, mais encore elle nous décrit très bien le virage qu’était en train de vivre la « petite île », dans un contexte où l’agriculture dépérissait, la main-d’œuvre pour la pêche à fascines déclinait et les jeunes entreprenaient un exode qui a conduit à la fermeture des deux écoles existantes.

On y retrouve également une entrevue récente avec l’abbé Gérald Roy qui avait vécu l’incendie de l’église, en 1974, et qui nous fait revivre cette catastrophe, pratiquement heure par heure, une lecture touchante. De nombreuses photographies sont aussi associées au texte.

Il est possible de se procurer cette publication notamment dans les endroits de vente suivants : à la billetterie de la Société des traversiers du Québec à l’île Verte, au Marché des îles, au village de L’Isle-Verte et à la Librairie Boucher de Rivière-du-Loup.

Publicité

Commentez cet article