Publicité
16 septembre 2018 - 14:54

Objectif : valoriser 100% de la matière organique d’ici 2020

Le gouvernement du Québec, par le biais de sa Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, s’est donné l’objectif de bannir de l’enfouissement 100% des matières organiques d’ici 2020.

Pour répondre aux objectifs de cette politique, les municipalités régionales de comté (MRC) adoptent un plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Dans un premier temps, ce plan dresse un portrait de la gestion actuelle des matières résiduelles. Puis, des objectifs territoriaux de récupération et de valorisation des matières résiduelles sont déterminés. Enfin, un plan d’action est adopté en fonction du diagnostic du territoire et des objectifs à atteindre.

Les MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup et Les Basques ont adopté leur PGMR 2016-2020. Ces MRC se donnent les moyens de répondre à l’objectif national en desservant 100% de leur territoire avec la collecte porte-à-porte des matières organiques. Les matières organiques sont ensuite traitées à l’usine de biométhanisation de la région de Rivière-du-Loup afin de produire du biogaz et un digestat qui sert d’amendement pour les terres agricoles.

Pour atteindre cet objectif, des cibles de participation ont été fixées. Ces cibles sont de 75% des résidences, des commerces, des institutions et des industries et de 50 % pour les immeubles à logement. Pour atteindre ces objectifs, les MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup et des Basques misent sur la sensibilisation par le biais de la campagne de sensibilisation Une collecte qui carbure!, la tarification incitative et l’ajout de collectes. 

Pour savoir quoi mettre dans votre bac brun ou pour des trucs et astuces afin de réduire les nuisances vous pouvez consulter le www.collectequicarbure.com ou encore appeler à la ligne info de Co-éco au 418 856-2628 – Sans frais 1888 856-5552 au poste 0.

Publicité

Commentez cet article