Publicité
17 décembre 2015 - 15:53

Le Lapeyrie nouveau

Rivière-du-Loup – Le sommelier le plus populaire du Québec, Philippe Lapeyrie, était de passage à Rivière-du-Loup mardi pour présenter son nouveau guide, Le Lapeyrie 2016. Un grand cru auquel Mario Landry, organisateur du Littoral bercé par le vin, collabore étroitement.

Le guide, en librairie depuis le mois d’octobre, s’est établi au fil des ans, et plus particulièrement depuis l’année dernière où il a été complètement repensé, comme la référence en matière de vins accessibles. Des vins pouvant aisément être décrits comme des vins de soif.

Près de 2 000 vins ont été dégustés. «J’insiste pour présenter des vins abordables et disponibles dans une majorité des SAQ du Québec. Ce sont des vins qu’on boit, que je bois, des vins que je vais servir à mes invités», souligne le sommelier.

GUIDE

Le millésime 2016 poursuit dans la veine du 2015.  Pour cette cinquième cuvée, l’auteur y dévoile pas moins de 125 coups de cœur ainsi que leur fiche technique. Nouveauté, la présence des tops 10 de rosés, rouges, champagnes et même de cidres. On y retrouve aussi une sélection des meilleurs rapports qualité-prix.

Pour Mario Landry, l’un des quatre collaborateurs du guide, le Lapeyrie est un véritable guide d’achat. «C’est exhaustif, mais ce n’est pas fastidieux à lire. C’est aéré, mais on y retrouve toute l’information indispensable, une photo de la bouteille, le code-barre, une illustration de la région, l’origine, le cépage, la température de service et le code SAQ», souligne celui qui agit à titre de vérificateur.

Évidemment, les accords mets et vins sont à l’honneur. «C’est ma carte, c’est ma force, lance Philippe Lapeyrie. Je suis un sommelier de carrière, les accords, c’est ma signature. Alors cette année, je me suis laissé aller, j’en ai ajouté encore plus, pour toutes les situations.»

EFFET LAPEYRIE

Chez les amateurs de vins, Philippe Lapeyrie fait office de véritable star. Ses suggestions à Salut Bonjour ont la cote des téléspectateurs. Elles entrainent presque à coup sûr une hausse des ventes à la SAQ, causant même des ruptures de stock. Mais c’est avec son guide que Lapeyrie a véritablement  été reconnu chez les cavistes.

S’il a connu des débuts plus modestes alors vendu sous la forme d’un agenda, le guide s’est vendu pas moins de 32 000 exemplaires l’an dernier. «Le nouveau, avec les codes barres pour l’application de la SAQ, ce n’était pas mon idée, je le dois aux Éditions de l’Homme. Leur concept a vraiment rejoint les gens. On se le fait dire dans les salons.»

À ses débuts en tant qu’auteur, Philippe Lapeyrie n’a pas cherché à rivaliser avec les ténors québécois dans le domaine des guides des vins. «Je ne voulais pas bousculer, être en compétition avec des gens que j’admire», soutient-il, en faisant allusion à Michel Phaneuf et François Chartier.

Cinq ans plus tard, le guide est maintenant un incontournable. Le livre est actuellement le neuvième meilleur vendeur au palmarès Archambault. Le Lapeyrie 2016 est disponible partout au Québec et dans toutes les bonnes librairies au cout de 19,95 $, À quelques jours de Noël, voilà une bonne idée de cadeau.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article