X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La face cachée des angles morts

durée 28 mai 2015 | 06h03
  • Rivière-du-Loup - Mercredi matin, les médias ont été conviés aux bureaux des contrôleurs routiers de Rivière-du-Loup. Au menu, le danger des angles mort, une campagne de sensibilisation qui s’adresse plus particulièrement aux piétons et cyclistes.

    Dès les premiers cours de conduite, l’apprenti conducteur est sensibilisé aux risques des angles morts, mais aussi à «conduire pour les autres» et notamment se méfier des véhicules lourds. C’est, en substance, le message que la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) transmet aux piétons et cyclistes.

    «Les véhicules lourds ont des particularités telles la nature et les emplacements des angles morts. Il faut en tenir compte. Au fil des ans, plusieurs piétons et cyclistes ont été impliqués dans des accidents avec des véhicules lourds en milieu urbain et souvent, les victimes se croyaient visibles pour le conducteur, et c’était le contraire», raconte le contrôleur routier et agent aux relations publiques, Jean-Yves Gagnon.

    VISIBILITÉ

    Pour l’occasion, un camion à benne basculante a été mis à profit. Tout autour, un tapis rouge représentant les angles morts du véhicule a été installé au sol. Une camionnette a été positionnée quelques mètres à l’arrière du camion. Un dispositif difficile à manquer et pourtant, une fois assis au volant, on en voit rien, absolument rien.

    «Ce n’est pas de la magie, lance M. Gagnon. Ce sont des angles morts! On ne voit rien!»

    Les journalistes ont ensuite été invités à prendre place dans la cabine, la démonstration est éloquente. Des contrôleurs routiers se tiennent sur les côtés et à l’avant du véhicule, et pourtant, en regardant par le pare-brise et les rétroviseurs, rien n’y parait.

    «Il faut être conscient des dangers et des risques. Le conducteur ne voit pas grand chose, alors il faut en tenir compte», ajoute le contrôleur routier. Parmi les problématiques, on cite le cas du cycliste, qui, à une intersection vient s’immobiliser à droite du poids lourd. Il disparait complètement de la vision du conducteur.

    Les piétons ne sont pas en reste. De taille moyenne, un individu disparait complètement de la vue lorsqu’il se trouve à l’avant de la cabine. «Une personne traverse à un feu de circulation et passe devant le camion, si le feu passe au vert et que le conducteur ne l’a pas vu approcher, il va redémarrer sans jamais se douter de rien.»

    ANGLE MORT

    Tout conducteur de véhicule dispose de plusieurs champs de vision. Ces champs de vision sont normalement complétés par une série de rétroviseurs. L’angle mort décrit les zones invisibles, celles-là mêmes qui n’apparaissent pas dans le champ de vision du conducteur, que ce soit par le pare-brise, les vitres latérales ou les rétroviseurs.

    Dans ces espaces, le conducteur ne peut voir les autres usagers de la route. Un conseil simple pour savoir si vous vous retrouvez dans un angle mort : «Si vous croisez le regard du conducteur, vous ne l’êtes pas», lance Jean-Yves Gagnon.

    STATISTIQUES

    En 2013, la SAAQ a dénombré le décès de 19 cyclistes sur les routes du Québec, dont un tiers implique un véhicule lourd. «C’est une surreprésentation en vertu du nombre de camions comparativement aux autres véhicules présents sur les routes du Québec», fait remarquer Jean-Yves Gagnon.

    À VENIR

    Les contrôleurs routiers seront présents lors du prochain RDL Auto Expo qui aura lieu en août. Pour l’occasion, le public pourra constater de visu l’importance des angles morts avec lesquels doivent naviguer les conducteurs de poids lourd. C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer. L’expérience vaut le détour.

     

     

    commentairesCommentaires

    2

    • G
      Guillaume
      temps Il y a 7 ans
      C'est sur que dans un camion, les angles morts, il y en a beaucoup.

      Par-contre, l'exemple présenté est biaisé. Quand tu caches ta loupe (comme on voit sur les photos), tu enlèves ta meilleure chance de voir dans tes angles morts. La loupe est là pour ça.
    • FD
      Francois Drouin
      temps Il y a 7 ans
      La loupe n'est malheureusement pas obligatoire et ce ne sont pas tous les véhicules qui en sont pourvus. Même chose pour les vitres dans le bas des portières.

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 janvier 2023 | 6h00

    Place aux joues rouges, la programmation Boule de neige débarque à Rivière-du-Loup

    L’hiver 2023 marque le retour de la programmation Boule de neige, du 27 janvier au 18 mars. Place aux joues rouges et aux sourires, Rivière-du-Loup invite les citoyens à croquer l’hiver à pleines dents et profiter de ses multiples occasions de jouer dehors. Les festivités s’ouvrent dès ce vendredi avec la toujours fort populaire marche aux ...

    27 janvier 2023 | 13h33

    Avenir incertain pour les ponts de glace de la région

    Même si certains se réjouissent de la température clémente jusqu’à présent, certains seront déçus. Les conditions hivernales douces risquent de faire en sorte que les ponts de glace de la région ne puissent ouvrir. Les prochaines semaines seront décisives quant à l’avenir des ponts de glace de Saint-Juste-du-Lac/Témiscouata-sur-le-Lac et ...

    27 janvier 2023 | 13h01

    Éric Duhaime considère Rivière-du-Loup comme un terreau fertile pour le PCQ

    Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, s’est arrêté à Rivière-du-Loup le 25 janvier dans le cadre d’une tournée de toutes les circonscriptions de la province amorcée à la suite des élections provinciales. Son défi principal sera de maintenir l’intérêt pour son parti pendant quatre ans. Il croit que la région est sensible aux ...